Punch needle, petite introduction

Ca fait déjà un moment que je salivais enfin c’est juste une façon de parler bien entendu … Donc ça fait un moment que je salivais devant toutes les réalisations de punch needle. Ca avait l’air tout doux et surtout le rendu était top.

Après m’être documentée par-ci par-là je me suis lancée en achetant l’aiguille « magique ». J’avoue que n’étant pas certaine de maîtriser la chose je suis restée sur une aiguille bas de gamme.  On voit les limites assez facilement lorsqu’il s’agit de serrer et desserrer la vis .

Voici le modèle que j’ai choisi

Lychee-Plastic-DIY-Embroidery-Pen-Set-Stitching-Punch-Needle-Punching-Tool-Kit-Sewing-Tools-Accessories.jpg_640x640

Il en existe de nombreux et ceux qui sont les plus fiables sont ceux en bois mais il faut alors en acheter dans des tailles différentes. Pour mon modèle il suffit d’interchanger les aiguilles et le tour est joué. Ca permet dans un premier temps de bien voir la différence entre les aiguilles, leur utilité.

Si comme moi au tout début vous découvrez le concept alors voilà quelques bases qui devraient vous aider à vous déterminer dans vos achats.

Le choix de l’aiguille est déterminé par le type et l’épaisseur du fil que vous choisirez. Plus votre fil sera gros plus votre aiguille devra l’être elle aussi.

Ensuite les chiffres qui apparaissent sur le support 2,4,6,8,10,12, vous indiquent la profondeur du point c’est à dire la grosseur de la boucle. Plus le chiffre est petit plus la boucle est grosse.

Petite précision et pas des moindres le punch needle se travaille sur l’envers de la broderie. Cela signifie que vous devez dessiner votre modèle sur l’envers et que vous ne verrez vos boucles qu’une fois la broderie retournée.

Attention lorsqu’on brode il faut enfoncer l’aiguille à fond puis quand on la ressort il faut frôler le tissu avant de la renfoncer. Dans le cas contraire si le fils est trop lâche la boucle ne se fera pas. Autre élément auquel il faut être attentif le fils ne doit pas être en tension auquel cas là non plus la boucle ne se formerait pas.

Lorsque vous avez terminé de broder vous devez fixer votre travail en posant un tissu thermocollant sur l’arrière du tissu.

Toujours en ce qui concerne le matériel il faut bien choisir soin tissu. Surtout ne pas prendre du 100 %. Le tissus serait trop fragile et se déchirerait sous les coups d’aiguille. Il faut préférer un tissu avec au moins 70 % de polyester.

Dernier élément munissez vous d’un tambour à broder car sinon vous ne pourrez pas faire du punch needle. Le tissu doit impérativement être tendu.

Voilà une brève présentation et je vous propose de jeter un coup d’œil sur le blog vert cerise où vous trouverez des références pour obtenir les produits spécifiques tels ceux proposé par Amy Oxford.

Voici mes premières réalisations. Hâte de recommencer.

Pour le cœur comme pour le flammant rose j’ai mixé points plats et boucles pour jouer sur les reliefs.

Seul bémol pour ces premières réalisations le tissu qui n’était pas adapté et qui s’est donc déchiré par endroit…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s