Un jour une réalisation 8

Vous l’aurez sans doute compris  : j’aime les couleurs.

Cette réalisation c’est une petite robe toute fraîche. J’avais acheté ce petit coton rose pâle sur un coup de cœur sans trop savoir ce que j’allais en faire. Pas si simple que ça à utiliser car il est assez épais et surtout une fois cousu il semble un peu fade et ce malgré les petites lignes en sur épaisseur.

IMG_5057

Voici un petit aperçu du schéma du modèle. ET oui vous voyez il est assez simple , demande peu de tissus et est tout aussi agréable à porter.! 

image

Résultat de recherche d'images pour "robe à encolure bateau femme et fillette livre, tunique collégienne"Si ce modèle vous tente vous pouvez le retrouver dans ce livre, qui au passage est topissime. J’ai réalisé une autre petite robe qui a eu beaucoup de succès et une petite tunique (celle de la couverture ! ) 

Pour en revenir à ce tissus un peu pâle j’ai opté pour les appliqués  pour redonner du pep’s à l’ensemble.

Je n’ai pas inventé toutes les fleurs je me suis largement inspirée de modèles  sur Marie Claire idée. Et voilà le résultat: 

Dernier petit détail, j’ai choisi de faire des surpiqûres au niveau do col, de la jonction de la bande, et les manches. Je trouvais que ça donnait un aspect mieux fini au modèle.  

LIEBSTER AWARD

Original Liebster Award Image circa. 2011

Bon alors je n’avais pas connaissance du tout de l’existence du liebster award mais j’ai été ravie et surtout très touchée d’être nominée par « Kreafond »

Cet award m’a permis de faire connaissance avec Kreafond et je vais m’empresser de vous la présenter en quelques mots qui je l’espère vous mettront l’eau à la bouche pour que vous alliez vous balader sur son blog. Ce qui est sûr c’est que vous ne le regretterez pas !!

« Kreafond » c’est  :

une jeune femme passionnée de loisirs créatifs et de couture et qui a fait beaucoup pour aller jusqu’au bout de son projet. Au travers de son blog elle souhaite partager ses idées, ses créations et ses trouvailles pour échanger avec les autres blogueurs. Elle est pleine de ressources et de surprises …

11 révélations sur moi  :

  1. Je suis une fan de piolín, titi ou tweety si vous préférez , et ce depuis le lycée….
  2. J’aime les loisirs créatifs mais aussi le jardinage, j’ai un potager énorme, 800m2
  3. Mes couleurs préférées sont le rose  et le violet.
  4. Je suis prof d’espagnol.
  5. j’habite aux portes de l’île d’Oléron et c’est le hasard qui m’a amenée là mais aussi un de mes light motiv  :  « qui ne tente rien n’a rien ».
  6. Depuis ma nouvelle mutation je peux aller à l’école en vélo du coup j’ai l’impression d’être en vacances quand je pars le matin !
  7. J’ai une machine à coudre brodeuse husqvarna designer SE, une recouvreuse Janome 1000 CPX, une surjeuteuse babylock et une singer industrielle 591GD.
  8. Mon chéri gère un max en menuiserie et en bricolage en général , je n’arrête pas de lui dire qu’il devrait faire un blog.
  9. La mascotte de mes cours est une vache qui se prénomme Vaca .
  10. Mon marchand de tissus préféré :  le tissus du renard de Niort .

je réponds aux questions de Kreafond : 

  1. Pourquoi as-tu créé ton blog ?J’avais déjà participé à quelques concours de couture sur internet et je me suis vite rendue compte que ce serait bien plus simple de poster les réalisations et de communiquer avec un blog perso. et puis c’était aussi l’occasion de faire un petit retour sur tout ce que j’ai pu faire depuis que j’ai commencé la couture !  
  2. Qu’est-ce qui t’inspire le plus dans la vie ? les couleurs,  je trouve qu’elles mettent de bonne humeur 
  3. Le matin tu es plutôt… grognon ou happy ?super happy parce que sinon c’est une mauvaise journée qui s’annonce!!!!
  4. Regardes-tu des séries ? oui « bien sûr « ! je suis une adepte de grey’s anatomy même si malheureusement Docteur Mamour n’est plus snifff . après il m’arrive de regarder Hawaï 5.0 
  5. Que lis-tu en ce moment ? « Biografía a dos voces  » de Ignacio Ramonet c’est une biographie de Fidel Castro originale puisqu’elle a été écrite de son vivant  sous forme de questions réponses posées à Castro. 
  6. Cite une chose qui t’énerve :  les gens qui ne sont jamais contents 
  7. Et cite une chose qui t’apaise à coup sûr ! être à la maison avec tous mes hommes 
  8. Pour toi le bonheur c’est… tout ce que j’ai 
  9. Plutôt chien ou plutôt chat ? chat j’en ai eu un enfin une pendant 10 ans et malheureusement elle n’est plus là et pas de chance les deux dernières pensionnaires accueillies ont disparues au bout de 2 mois …. 
  10. Quelle est ta chanson du moment ? « on a tous un ange » d’Amyr , elle me fait penser à mon amoureux à coup sûr, je l’ai trouvé MON ange .
  11. Que voulais-tu devenir quand tu étais enfant ? je voulais être vétérinaire et arrivée au BAC j’ai finalement changé d’avis, je suis allée en FAC de langues LLCE (Langues Littératures et Civilisations Etrangères.) et je suis maintenant prof d’espagnol. 

LE LIEBSTER AWARD, « DE QUOI ÇA S’AGIT-IL » ?!?Purple Award
Ce « label » est une « chaîne » dans laquelle des bloggeurs nomment d’autres bloggeurs, et où chacun doit dévoiler au moins 10 choses à son sujet et répondre à des questions arbitraires posées par la personne qui les a nominés ! Pour ceux qui veulent plus de détails cliquez

Et je nomine  :

merci maman ob_383aaa_img-4450

La petite maison de Coco

MOOKA

http://mabeautéchimique.fr/Ma beauté chimique

http://monptittresor.fr/big-ban-tresor-avril

https://lesaiguillesdemathilde.wordpress.com/

https://unetouchedetendresse.wordpress.com/

https://numerotrentehuit.wordpress.com/

NUMÉRO 38

 https://couturetricotandco.wordpress.com/

La Fabrique d’Haïka

Mes questions pour les nominés  :

  1. un de tes plus beaux voyages c’était..
  2. Pourquoi as tu créé ton blog?
  3. Quel est ton plat préféré?
  4. Qu’est ce qui te rend le plus heureux dans la vie?
  5. Si tu devais avoir un Nouvel Animal de Compagnie ce serait …
  6. Tu préfères le train ou l’avion?
  7. Quel est ton film préféré?
  8. Si tu étais une super héroïne ce serait plutôt Cat woman ou Wonder woman?
  9. Ta phrase fétiche.
  10. Ce qui te fais le plus peur quand tu rédiges un article sur ton blog.

Free Pattern Friday! Mewnicorn Pillow Plush

Choly Knight


Today’s pattern isn’t so much a direct response to requests I had been getting, only in that people have been asking for more cats! I can’t blame them, haha ❤
I was toying with the idea of a unicorn cat so I could include another horrible pun 😛
This one is a really simple but big plush so it could double as a pillow if you keep it on your bed or couch. It has a sweet and pretty kitty face with additional accent bangs and tail that give it its unicorn features. Not to mention the fun spiral horn on top. It has tiny little front and back paws to finish off the look.
I gave this a difficulty of 3/10 because of all the tiny details, but if you made a plain kitty I would probably rate it lower. So a pretty simple pattern overall 🙂
I hope…

View original post 4 mots de plus

un jour une réalisation 1

coucou 

je suis quelque peu absente ces temps-ci et pour cause grand terrain à défricher et mettre en place le potager… du coup pas trop de temps pour la couture. Néanmoins je me suis dis que j’allais compenser en jouant à un petit jeu  :  vous montrer quelques unes de mes réalisations de ces dernières années. 

alors c’est parti  : 

le numéro 1 c’est ma petite jupe tissus « baby Dior  » toujours acheté aux tissus du renard de Niort ! 

Vivement le soleil que je la ressorte du placard ♥♥♥♥♥♥

une petite vue d’ensemble puis un petit zoom sur la fermeture éclair invisible. IMG_5030

 

Viens voir Val j’ai une surprise …

IMG_8739

La voilà ma surprise un super fauteuil à restaurer recupéré inextremis à la decheterie !!! il est adorable mon chéri  !

Quelques temps auparavant j’avais vu des fauteuils à Emmaüs mais je ne m’étais pas décidée à les prendre et j’avais regretté ce choix.

Du coup devant l’abandon de ce fauteuil mon chéri a su quoi faire de suite !

Ce que je vous propose ici ce sont des photos aux différentes étapes du dégarnissage du fauteuil puis de son refaçonnage.

J’ai cherché beaucoup sur le net pour avoir des tutos mais pas simple. Un site « déco ameublement « propose des vidéos très intéréssantes et bien faites par un professionnel. C’est ce qui m’a le plus aidé.

Une fois l’ensemble dégarni j’ai gardé les différents morceaux pour pouvoir définir le métrage de tissus nécessaire.

Je me suis fais un plan à l’échelle 1/10 (1cm sur le papier = 10cm en taille réelle.) à l’aide papier millimétré.

Cette étape prend du temps mais permet de ne pas gaspiller de tissus et aussi de préparer le plan de coupe ( je savais que le tissus que j’allais prendre sera en 140 donc j’ai dessiné mes pièces sur une feuille de 14cm de large. J’ai gagné du temps dans le magasin de tissus et ensuite pour le découpage à la maison.

Il ne faut pas oublier non plus de numéroter ses pièces pour ne pas en oublier .

 

Matériel dont vous aurez besoin  :

tissus

toile de jute

ouseaux (grosses aiguilles de tapissier)

ouatine

crin animal (très cher) ou crin végétal (plus abordable une dizaine d’euros le sac qui suffit pour un dossier de fauteuil)

Voici quelques photos de détails. Celles-ci servent au moment de fixer le tissus ainsi que les autres épaisseurs.

Il y a un ordre à respecter sinon vous ne pourrez pas tendre vos tissus et le rendu ne sera pas uniforme.

 

 

enfin le montage avec les nouveaux matériaux  :

je n’ai pas pensé malheureusement à prendre des photos de toutes les étapes du refaçonnage mais le plus important pour vous c’est la partie du dessus !

bref ici vous ne voyez pas que que sur les ressorts j’ai placé une plaque de mousse d’un centimètre d’épaisseur puis le coton blanc que vous appercevez.

ce coton blanc est cousu, avant dêtre fixé, au tissus qui est en façade.

sous cette infime partie de tissus on place un petit « boudin » de mousse qui aura pour objectif d’empêcher le coussin de glisser vers l’avant.

Ensuite j’ai gardé la mousse car elle était en bon état.j’ai simplemetn ajouté un morceau au niveau du dossier .

Le coussin avait disparu j’ai donc décalque le fond et je suis allée dans un magasin de mousse pour en faire découper un d’une densité de 42 et d’une épaisseur de 12cm.

Pour ce coussin j’ai fait une housse avec un passe poil simple.

Pour le fauteuil j’ai remplacé le galon/ ruban qui cachait la jonction des tissus par un passepoil double fait maison. (j’essayerai de vous faire un tuto plus tard ! )

Attention on ne voit pas non plus le dessous du fauteuil mais j’ai remis comme il se doit la toile de jacoma pour cacher les ressorts.

Voilà un début de présentation de ce projet réalisé l’été dernier !

Vous avez dit Crétin? suite et fin !!!

Chose promise chose due voici la suite du tuto du lapin crétin.

j’ai donc assemblé la capuche comme on le voit sur la première photo on coud toute la partie arrondie. Ensuite (photo 2) on retourne sur l’endroit. (l’épingle est le repère pour la pose de l’oreille. )

Etape suivante confection des oreilles  :

voici le patron en image il faudra décalquer 4 oreilles car il faut 2 morceaux pour une oreille. Puis deux morceaux plus petits pour la partie rose. (les carreaux comme sur chaque feuille de découpe font 1cmx1cm)

on découpe, on fixe en appliqué le rose sur deux morceaux de blanc. Ensuite on pose une partie blanche et une partie rose et blanche endroit contre endroit et on coud tout le tour sauf sur le bas pour pouvoir retourner l’oreille.

pour donner volume et  rigidité à cette oreille j’ai mis de la mousse découpée dans une plaque très fine. J’ai dessiné le patron mais en rognant un peu sur les bords pour pouvoir la rentrer dans l’oreille. J’esperais que ça permette à l’oreille de se maintenir droite mais finalement elle tombe par moment … je pense que le mieux serait un serre tête pour que ce soit parfait mais comme il s’agit ici d’une sortie de bain et pas d’un déguisement ça n’est pas approprié !

IMG_2299

ensuite on coupe dans la cpuche pour y insérer les oreilles. Les incisions sont de la largeur de l’oreille. Pour le positionnement le mieux est de poser la capuche sur la tête du petit lapin !!!!!

IMG_2283

Partie suivante confection des yeux qui n’est autre qu’une succession d’appliqués : on forme d’abord un carré puis on arrondi les angles.

Une fois le rond obtenu on va froncer les bords comme pour faire un yoyo, ensuite on le rempli de mousse et on referme. On obtient ainsi un oeil bien arrondi. On le positionnera sur la capuche

Avant de passer au sourire ravageur du lapin on fixe la capuche au corps de la serviette en commençant par un coté du col.

Une fois les oreilles et les yeux cousus il faut s’ateler aux dents de notre joyeux lapin ! on les place dans l’allignement des oreilles et en même temps on coud un biais rose qui compose le tour de la bouche du lapin. Ce biais fait le tour de la capuche ainsi que l’ouverture de la serviette.

Les photos ne sont pas très flateuses car elles manquent de relief mais je ne veux pas mettre le petit homme en photo donc vous n’aurez que la version 2D pour cette fois !!!

Attention dernière étape on lui fait un joli bidou rose à notre petite bebête. un simple oval appliqué sur le devant de la serviette et c’est prêt !

IMG_2308

 

Ah les crococos les crococos les crocodiles….

Quand on offre à mon petit homme de 3 ans un super coussin je me dis que je vais lui confectionner une housse voire même une série de housses toutes simples…. mais finallement je craque et je repars sur une housse rigolotte

Vous avez peut-être déjà croisé son doudou croco au fil des articles vous aurez donc compris que c’est pour lui un tendre ami !

Le coussin est rectangle. Pour ce qui est de la housse c’est le même principe que n’importe quel housse .

J’ai simplement ajouté des appliqués ainsi que des pattes, des yeux, une crête et une queue rembourrés. Quand on veut ajouter ces parties il suffit de les confectionner à part de les fermer en laissant suffisament de tissus pour les assembler à la housse.  (voir petit schéma ci-dessous).  au départ pour plus de précision on peut coudre sur une seul épaisseur de tissus.

 

On positionne ensuite les deux faces de la housse l’une sur l’autre endroite contre endroit mais on insère les parties rembourrées à l’intérieur.

On coud toutes les épaisseurs ensembles pour obtenir ceci  :

Les yeux et le snarine ssont cousus à la main c’est de la feutrine noire. J’ai omis de préciser que les dents sont en laine bouillie.

Et quand on place le coussin  l’interieur ça donne ça tadammmmm :

Attention le dessin ne vient de mon esprit j’ai pris pour modèle des gros coussins pour enfants que j’avais vu sur internet, les « doomagic pillow »vous trouverez un exemple par ici ,leur forme correspondait parfaitement au coussin que j’avais.

 

 

 

 

Inez + Alex + Val = le tuto de la housse de safran

Alex :  Dis donc Val tu crois qu’avec ta singer industrielle tu pourrais coudre des housses type housses de surf ?

Pour info ma singer est une 591 D390GD elle est utilisée pour coudre des tissus épais .

Moi :   Claro que sí Alex on tente mais, pour quoi faire?

Alex :  Inez a été sélectionnée pour les championnats de voile et pour transporter le catamaran on doit protéger les safrans .

Vous l’aurez deviné les housses coûtent très cher donc si on peut les faire soit même c’est pas plus mal …

Nous voilà donc parties toutes les trois à l’aventure.

Matériel dont nous avons besoin  (pour deux housses de safran) :

deux vieilles housse de surf et c’est tout  !!!!!!!

Première etape décalquer le patron d’une housse de safran existante : elle se compose de deux parties,  une totalement ovale et la deuxième coupée en biais à une extrémité . Cette forme permet de fixer la housse au safran avec une sangle.

IMG_2137

Voici la housse de base et le patron décalqué .Nous n’avons décalqué qu’une face puis nous avons tracé le biais. Ainsi une seule feuille est nécessaire. Pour la face bisautée on pliera le patron pour décalquer.

IMG_2138

Voilà le résultat . On dessine sur notre vieille housse de surf (Merci Tamarindo Surf Shop ) le patron. Ensuite plus qu’à découper sans marge de couture car ici les épaisseurs sont cousues les unes sur les autres puis recouvertes d’un biais comme la housse ci-dessus.

Attention lors du découpage il faut rester précis car il y a trois épaisseurs en tout et elles doivent être scrupuleusement de la même forme.

Une fois les trois épaisseurs coupées on s’occupe de la partie arrière de la housse car on doit fixer un premier biais.Si on oublie cette étape on risquera de voir les couture du biais à la fin. Inez s’est « amusée » (la pauvre) à découdre avec soin le biais des vieilles housses de surf. Un premier échantillon est alors utilisé pour l’envers de la housse.

Voilà ce qu’on obtient  :

J’ai préféré ajouter une étape et coudre mes trois épaisseurs ensembles pour éviter que l’ensemble ne bouge lors de l’assemblage.

Voilà ce que ça donne une fois superposées :

IMG_2208

 

Ensuite je sors mes super coverclip et la c’est magique tout est très bien fixé rien ne bouge plus qu’à coudre :

 

Après cette étape de couture mes deux parties sont liées. Reste à ajouter le biais pour obtenir un contour plus fini.

Et pour rappeler la couleur du logo de Tamarindo j’ai terminé avec une petite sangle rouge.

Vous me demanderez sûrement pourquoi nous n’avons pas fixé de sangle comme sur le modèle d’origine. Le centre de voile d’Inez souhaitait un autre mode d’attache qu’ils ont réalisé par la suite.

Voilà à bientôt pour de nouvelles aventures

Super doudou le tuto

Un doudou c’est bien mais pas toujours facile à tenir ou attraper quand on est petit alors quelle solution adopter pour que doudou devienne le meilleur ami de bébé???? 

Transformer doudou en SUPER doudou ! c’était chose faite pour Croco Bill 

avec polaire doudou de « tissus du renard » et coton Noukie’s identique à celui de Bill !!!

Alors Henri le renard ne pouvait pas rester sur la touche ! 

Me voilà donc derrière ma petite Janome pour fabriquer une cape pour Doudou Henri. Comme ça en plus d’être un SUPER Doudou ce sera un exemplaire unique.

J’ai choisi un polaire doudou de chez « tissus du renard »pour le dessus de la cape  et le petit coton qui m’a servi à faire le tour du lit pour le dessous. Enfin, un petit coton blanc pour les cordons.

Pour réaliser le tout vous pouvez utiliser un bavoir comme patron de base car le tour de cou correspond à peu près. Vous positionnez le bavoir comme une cape sur votre doudou et ainsi vous observez les modifications à effectuer pour adapter la forme et la taille du bavoir à la cape finale.

Vous n’avez plus qu’à reporter ça sur papier pour obtenir votre patron.

Ensuite vous découpez une pièce dans la polaire puis une dans le coton.

Pour les rubans couper des bandes de 3cm de large minimum et de 20 cm de long (pour chaque ruban). Il vous faut ensuite plier la bande comme un biais c’est à dire plier le tissus vers l’intérieur (dans le sens de la largeur) deux fois sur lui-même. 

Coupez deux bandes puis positionnez-les sur l’endroit du tissus en coton et fixez les.

Positionnez les tissus endroit contre endroit et coudre en laissant une ouverture au niveau du col .

Retournez le travail et coudre sur l’endroit la partie ouverte, en ayant pris soin auparavant de couper les surplus de couture dans les angles pour avoir de belles finitions. 

Et voilà le résultat …