Un jour une réalisation 5

Au suivant !

Voici une réalisation qui est en fait une création .

A l’arrivée de bébé numéro  1 j’ai réalisé et pensé un sac à langer et un tapis à langer assorti.

voici mon tapis à langer !

Je souhaitais un motif sympa et une forme originale je ne voulais pas de tapis rectangulaire. Du coup j’ai choisi de prendre une chouette pour modèle. C’est chouette les chouettes 🦉.

J’ai mélangé les textures pour que bébé puisse s’amuser à gratouiller en grandissant . Du coup on trouve de la polaire doudou, du bulle gum , du coton.

image

D’un point de vue pratique j’ai mis sur sur l’envers un tissus imperméable pour parer à d’éventuels pipis.

Petit plus pour le confort de mon petit homme les deux ailes de Mme La chouette sont amovibles et rembourrées d’un morceau de mousse . Comme ça en toutes circonstances je suis sûre que petit homme sera « beunaise » comme on dit chez moi !!!

image

N ce qui concerne le système de fermeture rien d’extraordinaire, j’ai opté pour un lien qui ferme le tapis une fois roulé.

Petits détails de ce modèle :

les petites oreilles de Mme Chouette qu’il faut veiller à bien retourner pour un fini plus joli 👌

Et pour l’assemblage des différents éléments composant le visage de Mme Chouette j’ai utilisé un point de bourdon qui est solide et précis .

Enfin pour coudre sur le bulle gum j’ai utilisé un pied Téflon pour que le tissus glisse sous le pied et éviter d’éventuels bourrages.

Ce modèle vous intéresse vous pouvez me contacter et je me ferai un plaisir de vous faire parvenir la marche à suivre !

Piñata cake le tuto

Je sais ce n’est pas de la couture mais je partage parce que j’ai trouvé ce gâteau super et les invités aussi .

Vous aviez peut-être vu le gâteau « crapteur » mais c’était la version pour l’école. Il a donc fallu imaginer autre chose pour le jour J.

J’avais vu les piñata cake sur pinterest je me suis donc lancée en partant d’une recette de gâteau au chocolat tupperware. Cette recette est bien adaptée car c’est aussi une bonne base pour une forêt noire.

Je vous montre en images quelques étapes de la réalisation du gâteau vous verrez que c’est à la portée de tout le monde et qu’il n’y a pas besoin de matériel spécifique.

1/ on réalise le gâteau on le démoule, on le laisse refroidir et on découpe 3 ou 4 disques (avec un couteau à pain c’est assez simple et précis.

IMG_4462

2/Ensuite on me de côté le disque du dessus et celui du dessous.

3/On doit évider les disques du milieu donc 1 ou 2 selon votre découpage ! Attention à ne pas faire des trous trop importants pour ne pas casser la génoise. Je me suis aidée d’une boite tupperware ronde pour réaliser le trou.

4/ On laisse tout ça en attente et on s’occupe du mascarpone qu’on mélange avec du sucre pour le rendre plus souple.

5/ on pose le disque du fond sur un plateau et on tartine la partie extérieure de mascarpone pour sceller le premier disque évidé. on fait de même sur le deuxième disque pour le sceller au premier. C’est là que ça devient intéressant, on vide sa poche de bonbons (ici des  M&M’s) dans le trou .

IMG_4466

6/ on tartine le dernier disque sur le dessus pour le fixer au dessus du gâteau.

7/ on cache les trous avec le reste de mascarpone et on décore avec ce qu’on veut !

IMG_4469

Etant donné qu’il m restait de la Mascarpone j’ai « tenté » des petites décos avec la poche à douilles.

8/ Et là ce qu’on attend le plus ça donne quoi un piñata cake quand on le découpe ? Ca donne ça :

IMG_4478

 

Il ne faut rien jeter !!! Leçon n’1

C’est j’ai toujours beaucoup de choses qui traînent car j’ai toujours espoir de pouvoir en faire quelque chose.

J’avais acheté des plaques de boutons anciens dans des puces des couturières et je n’avais pas pu me résigner à jeter les plaquettes en carton !!😂😂😂😂

et bien voilà comment je les ai réutilisées! Elles sont devenues des « cadres photos » deco dans mon atelier de couture . On dirait que ces jolies plaques n’attendaient que ça !!

Rendez-vous dans un prochain post pour patager avec vous ces idées recup’!

img_4542

Petite pieuvre

Voici un beau projet qui pourrait peut être vous intéresser :

J’en ai réalisé une l’an dernier et c’est long mais simple à réaliser

Et par ici le lien vers le site où toutes les normes sont expliquées ! Attention comme ces pieuvres sont destinées à des prématurés il faut veiller à respecter l’ensemble des critères. 

voici mon pulpito pour Yoni  : 

image

Tricoti tricotin un tuto …?

J’avais déjà fait un prénom en tricotin pour les deux grands garçons alors le tout petit dernier ne pouvait être en reste. Et voilà  c’est chose faite tous les prénoms sont accrochés sur les portes de chambre !

Pour la marche à suivre rien de très compliqué ou de très long surtout si vous avez le tricotin à manivelle de prym !!!!!

Cet outil vous permets de réaliser des longueurs de tricotin à vitesse grand V.

Pour connaitre la longueur de tricotin nécessaire il vous suffit d’imprimer le motif que vous souhaitez réaliser et de passer la laine dans le même sens où vous passerez le tricotin.

Pour des prénoms pensez à des polices cursives et simples.

En ce qui me concerne j’ajoute toujours quelques centimètres à la fin de la cordelette au cas ou…

Ensuite pour rigidifier l’ensemble j’utilise du fil électrique car le diamètre est correct et il reste assez souple.

Je plie la première extrémité sur 0,5 cm et je la maintiens avec un scotch. Ensuite je l’enfile avec précaution dans le tricotin. Lorsque je suis arrivée au bout de la cordelette je coupe le fil je le plie sur 0,5 cm et je le maintiens avec un scotch.

Pensez alors à bien fermer le tricotin et rentrer le fil.

C’est pas encore fini???? Non maintenant on passe à la mise en forme du motif.

On pose la feuille avec le motif sur un support plat et on suit les courbes avec le tricotin. Il faut veiller à bien maintenir l’ensemble à plat. Pour se faire si vous avez des boucles à réaliser veillez à vous en servir pour équilibrer la structure de votre création. J’entends par là que trop de boucles  sur l’avant d’un mot vont avoir tendance à déformer le dit mot, le bomber vers l’avant.

Alors pour moi voilà ce que ça donne en images. Vous noterez la différence entre le premier que j’ai réalisé et les deux suivants. On apprend de ces erreurs!

 

 

 

Quand le tee shirt devient sac …!

Vous vous souvenez peut être de ce petit tuto que je vous avais présenté il y a quelques semaines et bien j’ai testé et je vous montre ce que ça donne.

img_3746

J’avais un tee shirt dont j’avais du mal à me séparer donc je l’ai choisi pour ce premier test .

Pour rappel voici le tuto de base  :

img_3656

J’ai adapté ce dernier pour obtenir un sac solide et ne pas me retrouver avec tout le contenu par terre sur un parking…

j’ai tout d’abord coupé les manches et le col comme sur le modèle. En revanche il faut adapter sa découpe à la taille du tee-shirt et aux divers motifs. J’ai fait une première découpe au ras des coutures puis j’ai réadapté en position sur mon épaule pour voir su l’ouverture me convenait.

Je n’ai pas fait de franges j’ai simplement retourné mon tee-shirt sur l’envers et j’ai cousu le bas sur les ourlets pour un rendu plus solide :

Ensuite j’ai refait une couture au niveau des épaules avant de retourner le tee-shirt sur l’endroit.

img_3750

et voilà ce que ça donne  :

Je suis super satisfaite du résultat et je compte bien recommencer ! Alors ne jetez plus vos vieux tee-shirt adorés !!!!!!

Astuce du jour

Je suis toujours à l’affût de petits patrons sympas et parfois on a de belles surprises. 

En me balladant sur le net je suis tombée sur le site Makerist qui propose des patrons très originaux et très abordables. Mais le top c’est qu’il propose régulièrement des patrons en téléchargement gratuit. 

Cette semaien il s’agit d’une manifique petite robe pour nous mesdames…

Alors si le coeur vous en dit allez faire un tour vous ne devriez pas être déçus  : Makerist

la housse à bouclettes

Mon tapis à langer avait eu du mal à survivre à mon premier petit homme. Je l’avais réparé en remplaçant le plastique . En revanche il fallait que je fasse une petite housse de protection.

C’est chose faite et je vous propose un mini tuto pour le système de fermeture.

Cette housse amovible se ferme  par des boutons pressions. Je voulais donc que cette fermeture soit renforcée et jolie en même temps !

Pour ce faire j’ai ajouté une bande de Liberty.  Je vous montre en images les étapes pour poser cette bande de tissus.

img_3615

La bande apparaîtra à l’intérieur de la housse mais pour la fixer on doit La positionner endroit contre endroit sur le tissus de la housse.

Attention il ne faut pas aligner les deux tissus mais décaler le Liberty ici à 1,5 cm du bord. En fait on va coudre le bas de la bande de Liberty pour ensuite La retourner.

Les deux premières photos montrent le résultat après la première couture. On voit que La couture se fait à 0,5 cm du bord de la bande.

Sur la troisième photo on voit qu’on se positionne sur l’envers de la housse. On fait un ourlet de 1cm à La bande de Liberty et ensuite on pose la bande sur l’envers du tissus de la housse .

On fixe à l’aide d’épingles et on fait une couture sur le bord que nous venons de retourner.

Ça y est le renfort en Liberty est fait. Plus qu’à ajouter les boutons pressions avec la pince kam.

Et voilà le renfort est là mais tout en discrétion !

 

Astuce du jour !

Et voilà je partage avec vous un petit tuto proposé dans une revue sur le tri des déchets ….!

Une très bonne idée à tester mais je remplacerai les noeuds du fond par une petite couture avec un point élastique pour une meilleure tenue dans le temps et éviter de retrouver le contenu du sac disséminé ça et là!

Alors ne jetez plus vos vieux tee shirt surtout ceux que vous aimez bien !

img_3656

Couleur café …..

12b14fc5-d506-4625-acc0-0d2eeebfdae1

J’ai eu la chance de pouvoir récupérer deux sacs de café vides.  je me suis alors empressée de les transformer en gros coussins de sol et même Pickup adore !

Le principe est simple pour plus de tenue j’ai réalisé un coussin de la taille du sac. J’ai rempli le tout de mousse on peut également mettre de la ouatine ça dépend du rendu souhaité.  Enfin on glisse le coussin dans le sac.

C’est là que c’est un peu plus sportif … Il faut coudre le bord du sac pour fermer l’ensemble. Le hic c’est que cest très lourd et très épais.

Jai la chance d’avoir une machine industrielle « singer 591 DG » prévue pour coudre des tissus épais donc mes aiguilles tiennent le coup. Le bras libre est lui aussi conséquent !

Si vous n’avez pas ce type de machine vous pouvez faire une couture à la main ça fera aussi l’affaire !