customisation combinaison de surf

Le père Noël m’a bien gâtée en 2017 avec une Scanncut cm700 sous le sapin !!!!!

Depuis je m’amuse vraiment avec cet outil magique.

Je vous présente ici une de mes dernières réalisations la customisation de la combinaison de surf de mon mari.

Il a réalisé lui même le dessin qui représente comme vous le voyez le logo de l’île d’Oléron revisité en version pirate.

IO

J’ai pris cette image que j’ai transformée en SVG sur picsvg . j’ai pris la version « ready#1 ».

Ensuite j’ai travaillé l’image dans canvas workspace  pour préparer la découpe. Il faut être vigilant pour ce genre de dessin car il faut enregistrer en miroir. Pourquoi ? Parce que lorsqu’on découpe l’image on le fait sur l’envers du support. Le flex est collé face endroit sur un support plastique autocollant. C’est cette face qui est positionnée sur le support adhésif. La machine va alors découper seulement le flex pas le plastique.

Mon flex vient de chez créativ’découp . Sur leur site c’est très bien fait car on retrouve pour chaque sur la feuille adhésive les réglage correspondant pour la machine ainsi que pour la fixation.

Une fois le flex découpé on décolle la feuille du support et on échenille (on retire la partie de flex dont on n’a pas besoin). Reste alors le plastique collant et le flex qui représente le logo.

Ce fameux plastique va alors jouer le rôle d’un autocollant et nous permettre de positionner voire repositionner le flex où on veut sur le support. C’est à ce moment là que vous voyez votre dessin apparaitre dans le bon sens !

voilà le résultat c’est bluffant !!!!!!

On peut également utiliser du vinyl pour les supports non textiles et la marche à suivre reste la même. Promis je fais un tuto en images dès ma prochaine tentative.

 

 

Publicités

Punch needle, petite introduction

Ca fait déjà un moment que je salivais enfin c’est juste une façon de parler bien entendu … Donc ça fait un moment que je salivais devant toutes les réalisations de punch needle. Ca avait l’air tout doux et surtout le rendu était top.

Après m’être documentée par-ci par-là je me suis lancée en achetant l’aiguille « magique ». J’avoue que n’étant pas certaine de maîtriser la chose je suis restée sur une aiguille bas de gamme.  On voit les limites assez facilement lorsqu’il s’agit de serrer et desserrer la vis .

Voici le modèle que j’ai choisi

Lychee-Plastic-DIY-Embroidery-Pen-Set-Stitching-Punch-Needle-Punching-Tool-Kit-Sewing-Tools-Accessories.jpg_640x640

Il en existe de nombreux et ceux qui sont les plus fiables sont ceux en bois mais il faut alors en acheter dans des tailles différentes. Pour mon modèle il suffit d’interchanger les aiguilles et le tour est joué. Ca permet dans un premier temps de bien voir la différence entre les aiguilles, leur utilité.

Si comme moi au tout début vous découvrez le concept alors voilà quelques bases qui devraient vous aider à vous déterminer dans vos achats.

Le choix de l’aiguille est déterminé par le type et l’épaisseur du fil que vous choisirez. Plus votre fil sera gros plus votre aiguille devra l’être elle aussi.

Ensuite les chiffres qui apparaissent sur le support 2,4,6,8,10,12, vous indiquent la profondeur du point c’est à dire la grosseur de la boucle. Plus le chiffre est petit plus la boucle est grosse.

Petite précision et pas des moindres le punch needle se travaille sur l’envers de la broderie. Cela signifie que vous devez dessiner votre modèle sur l’envers et que vous ne verrez vos boucles qu’une fois la broderie retournée.

Attention lorsqu’on brode il faut enfoncer l’aiguille à fond puis quand on la ressort il faut frôler le tissu avant de la renfoncer. Dans le cas contraire si le fils est trop lâche la boucle ne se fera pas. Autre élément auquel il faut être attentif le fils ne doit pas être en tension auquel cas là non plus la boucle ne se formerait pas.

Lorsque vous avez terminé de broder vous devez fixer votre travail en posant un tissu thermocollant sur l’arrière du tissu.

Toujours en ce qui concerne le matériel il faut bien choisir soin tissu. Surtout ne pas prendre du 100 % coton. Le tissus serait trop fragile et se déchirerait sous les coups d’aiguille. Il faut préférer un tissu avec au moins 70 % de polyester.

Dernier élément munissez vous d’un tambour à broder car sinon vous ne pourrez pas faire du punch needle. Le tissu doit impérativement être tendu.

Voilà une brève présentation et je vous propose de jeter un coup d’œil sur le blog vert cerise où vous trouverez des références pour obtenir les produits spécifiques tels ceux proposé par Amy Oxford.

Voici mes premières réalisations. Hâte de recommencer.

Pour le cœur comme pour le flammant rose j’ai mixé points plats et boucles pour jouer sur les reliefs.

Seul bémol pour ces premières réalisations le tissu qui n’était pas adapté et qui s’est donc déchiré par endroit…

Éponge de bain diy et tuto

J’ai mis à profit les vacances pour réaliser un projet que j’avais repéré il y a bien longtemps :  une éponge de bain, ou fleur de douche comme vous voudrez,au crochet.

J’adore les éponges de bain mais j’en avais marre des éponges du commerce en plastique qui se déchirent d’un rien donc je me suis lancée. J’avais déniché quelques tutos sur pinterest vous pouvez regarder sur ce blog par exemple .Mais au final une fois qu’on a compris le système on adapte en fonction de ses goûts ou de ses besoins.

J’ai réalisé deux modèles dans des restes de laine et le résultat me plait.  C’est certainement mieux dans du coton me direz-vous mais bon pour une première je suis contente.

Si vous souhaitez vous lancer n’hésitez pas c’est un modèle très simple en revanche ça prend pas mal de temps et c’est très gourmand en laine !!!

C’est un très bel objet qui trouvera sa place sans problème dans nos salles de bain même si elle reste un simple objet de décoration.

img_6772

Aller je vous explique comment procéder :

choix du fil et du crochet  :  selon vos envies et plus le fil sera gros plus l’éponge sera volumineuse.

première étape  ;  réaliser un noeud magique puis une chainette (50 mailles) qui servira ensuite à accrocher l’éponge.

une fois vos mailles réalisées vous vous retournez vers le noeud magique du départ.

Pour le premier rang vous réalisez 20 mailles dans le cercle vous fermez par une maille coulée.

pour le rang 2 vous commencez par monter trois mailles en l’air (ça sert à arriver au même niveau que votre bride que vous allez réaliser ensuite . ) ensuite vous faites 2 brides dans la même maille que votre chainette précédente.

Puis vous allez réaliser 3 brides dans chaque maille du tour précédent. ainsi vous obtenez 60 brides à la fin du rang. Vous terminez par une maille coulée pour  fermer le rang.

Et voilà vous n’avez plus qu’à répéter cette opération pour obtenir , selon le volume désiré 4 ou 5 rangs.

A titre indicatif vous obtiendrez  :

  • pour le rang 3  180 brides
  • pour le rang 4 540 brides
  • pour le rang 5 720 brides (je vous avais dit que c’était long!)
 voilà alors merci  aux autres bloggeurs et leurs tutos et si vous aussi vous tentez l’aventure partagez vos réalisations !
A bientôt

Astuce déco mariage nº1  : Nom de table mariage et support 

Je l’ai déjà dit dans un post précédent je ne vais pas vous parler uniquement de couture mais je vais vous faire part de nos astuces deco, et parfois même decos économiques, pour notre mariage.

En numero 1 voici comment Phanou a résolu le problème du placement des verres en plastique….! Et comment j’ai pu identifier les tables!

Le mariage avait lieu à 11h30 à la mairie et ensuite nous avions la cérémonie laïque à la maison son Pas trop de temps le Matin pour La deco !

La veille nous avions déjà positionné quelques éléments du couvert et nous nous demandions comment mettre les verres en plastique en place sans qu’ils s’envolent …

Pour rappel nous avions convié nos invités pour un repas champêtre chic du coup Phanou à pensé à utiliser des bocaux pour y insérer les verres. Par la même occasion je me suis dit que ça pouvait nous servir pour nommer les tables et aider les invités à trouver leur place . Nous avions fait d’une pierre deux coup ! Pas mal le duo des frangines

Nous avons pris des bocaux le parfait j’ai inscrit au posca blanc le nom des différentes tables ( chaque nom correspondait à une ville ou nous avions habité ensemble mon chéri et moi ) 

Pour que le nom ressorte nous avons ajouté un morceau de chemin de table fushia . Enfin nous avons glissé les verres dans le bocal et nous les avons soigneusement fermés . Un petit noeud de satin positionné par Phanou et l’affaire était dans le sac 😍.

Non seulement c’était super joli mais aussi pratique puisqu’ainsi nous avons pu préparer des choses à l’avance, pas besoin d’attendre le dernier moment.

My wedding dress diy

Voila beaucoup d’absence ces dernières semaines et pour cause Nous préparions notre mariage surprise alors maintenant je vais pouvoir partager avec vous ce que j’ai réalisé pour l’occasion c’est à dire La deco ( en partie car ma sœurette en a fait bcp aussi !! ) La tenue des petits et ma robe de mariée . Alors rendez vous très vite 

Je suis une noz addict….!

Voilà je l’avoue je suis une noz addict enfin il faut dire que c’est difficile de se retenir quand on voit tout ce qu’on peut y trouver de génial .

Voici un aperçu de mes dernières trouvailles…!

De quoi faire d écolos appliqués. J’utiliserai ces « laines » comme des rubans 🎀 !

 

Leçon n°1 (la suite) on ne s’en lasse pas !

Une ballade aux puces des couturières de Marennes (17320) et me voilà prête à poursuivre la décoration de mon atelier

IMG_4605

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu CF la leçon n°1 on ne jette rien !!!

récup de planches à boutons pour en faire des cadres photos.

IMG_4542

Il ne faut rien jeter !!! Leçon n’1

C’est j’ai toujours beaucoup de choses qui traînent car j’ai toujours espoir de pouvoir en faire quelque chose.

J’avais acheté des plaques de boutons anciens dans des puces des couturières et je n’avais pas pu me résigner à jeter les plaquettes en carton !!😂😂😂😂

et bien voilà comment je les ai réutilisées! Elles sont devenues des « cadres photos » deco dans mon atelier de couture . On dirait que ces jolies plaques n’attendaient que ça !!

Rendez-vous dans un prochain post pour patager avec vous ces idées recup’!

img_4542