Bob le minion

Alors vous aviez deviné ? Oui je me doute. La photo etait La salopette de Bob le tout petit de l’équipe des minions. 

J’ai trouvé le patron et les explications en espagnol et en anglais sur Pinterest bien sûr ! 

Il y a d’autres modèles et ils sont tous plus beaux les uns que les autres. 

Allez y c’est par Ici .

Elle propose aussi des photos pour le montage bref c’est un super blog. 

Voila ma version de Bob: 

Publicités

Mais qu’est ce donc…? 

Cadeau pour mon mini numero 2 

Allez vous deviner de quoi il s’agit ….  les paris sont ouverts ! rendez-vous bientôt pour la réponse !! 😜

Petite pieuvre

Voici un beau projet qui pourrait peut être vous intéresser :

J’en ai réalisé une l’an dernier et c’est long mais simple à réaliser

Et par ici le lien vers le site où toutes les normes sont expliquées ! Attention comme ces pieuvres sont destinées à des prématurés il faut veiller à respecter l’ensemble des critères. 

voici mon pulpito pour Yoni  : 

image

Des doudous doux

je me ballade à inter au rayon revues et en fouinant je tombe par hasard sur ce magazine Burda.

Je l’avoue j’ai craqué tout de suite sur la quasi totalité des doudous ils sont superbes.

img_4177

Voici les modèles proposés dans le magazine.

Hier je me suis donc empressée de me rendre aux tissus du Renard à Niort pour acheter quelques petits tissus …Maintenant y’a plus qu’à !

Vous avez dit Crétin? suite et fin !!!

Chose promise chose due voici la suite du tuto du lapin crétin.

j’ai donc assemblé la capuche comme on le voit sur la première photo on coud toute la partie arrondie. Ensuite (photo 2) on retourne sur l’endroit. (l’épingle est le repère pour la pose de l’oreille. )

Etape suivante confection des oreilles  :

voici le patron en image il faudra décalquer 4 oreilles car il faut 2 morceaux pour une oreille. Puis deux morceaux plus petits pour la partie rose. (les carreaux comme sur chaque feuille de découpe font 1cmx1cm)

on découpe, on fixe en appliqué le rose sur deux morceaux de blanc. Ensuite on pose une partie blanche et une partie rose et blanche endroit contre endroit et on coud tout le tour sauf sur le bas pour pouvoir retourner l’oreille.

pour donner volume et  rigidité à cette oreille j’ai mis de la mousse découpée dans une plaque très fine. J’ai dessiné le patron mais en rognant un peu sur les bords pour pouvoir la rentrer dans l’oreille. J’esperais que ça permette à l’oreille de se maintenir droite mais finalement elle tombe par moment … je pense que le mieux serait un serre tête pour que ce soit parfait mais comme il s’agit ici d’une sortie de bain et pas d’un déguisement ça n’est pas approprié !

IMG_2299

ensuite on coupe dans la cpuche pour y insérer les oreilles. Les incisions sont de la largeur de l’oreille. Pour le positionnement le mieux est de poser la capuche sur la tête du petit lapin !!!!!

IMG_2283

Partie suivante confection des yeux qui n’est autre qu’une succession d’appliqués : on forme d’abord un carré puis on arrondi les angles.

Une fois le rond obtenu on va froncer les bords comme pour faire un yoyo, ensuite on le rempli de mousse et on referme. On obtient ainsi un oeil bien arrondi. On le positionnera sur la capuche

Avant de passer au sourire ravageur du lapin on fixe la capuche au corps de la serviette en commençant par un coté du col.

Une fois les oreilles et les yeux cousus il faut s’ateler aux dents de notre joyeux lapin ! on les place dans l’allignement des oreilles et en même temps on coud un biais rose qui compose le tour de la bouche du lapin. Ce biais fait le tour de la capuche ainsi que l’ouverture de la serviette.

Les photos ne sont pas très flateuses car elles manquent de relief mais je ne veux pas mettre le petit homme en photo donc vous n’aurez que la version 2D pour cette fois !!!

Attention dernière étape on lui fait un joli bidou rose à notre petite bebête. un simple oval appliqué sur le devant de la serviette et c’est prêt !

IMG_2308

 

Ah les crococos les crococos les crocodiles….

Quand on offre à mon petit homme de 3 ans un super coussin je me dis que je vais lui confectionner une housse voire même une série de housses toutes simples…. mais finallement je craque et je repars sur une housse rigolotte

Vous avez peut-être déjà croisé son doudou croco au fil des articles vous aurez donc compris que c’est pour lui un tendre ami !

Le coussin est rectangle. Pour ce qui est de la housse c’est le même principe que n’importe quel housse .

J’ai simplement ajouté des appliqués ainsi que des pattes, des yeux, une crête et une queue rembourrés. Quand on veut ajouter ces parties il suffit de les confectionner à part de les fermer en laissant suffisament de tissus pour les assembler à la housse.  (voir petit schéma ci-dessous).  au départ pour plus de précision on peut coudre sur une seul épaisseur de tissus.

 

On positionne ensuite les deux faces de la housse l’une sur l’autre endroite contre endroit mais on insère les parties rembourrées à l’intérieur.

On coud toutes les épaisseurs ensembles pour obtenir ceci  :

Les yeux et le snarine ssont cousus à la main c’est de la feutrine noire. J’ai omis de préciser que les dents sont en laine bouillie.

Et quand on place le coussin  l’interieur ça donne ça tadammmmm :

Attention le dessin ne vient de mon esprit j’ai pris pour modèle des gros coussins pour enfants que j’avais vu sur internet, les « doomagic pillow »vous trouverez un exemple par ici ,leur forme correspondait parfaitement au coussin que j’avais.

 

 

 

 

Super doudou le tuto

Un doudou c’est bien mais pas toujours facile à tenir ou attraper quand on est petit alors quelle solution adopter pour que doudou devienne le meilleur ami de bébé???? 

Transformer doudou en SUPER doudou ! c’était chose faite pour Croco Bill 

avec polaire doudou de « tissus du renard » et coton Noukie’s identique à celui de Bill !!!

Alors Henri le renard ne pouvait pas rester sur la touche ! 

Me voilà donc derrière ma petite Janome pour fabriquer une cape pour Doudou Henri. Comme ça en plus d’être un SUPER Doudou ce sera un exemplaire unique.

J’ai choisi un polaire doudou de chez « tissus du renard »pour le dessus de la cape  et le petit coton qui m’a servi à faire le tour du lit pour le dessous. Enfin, un petit coton blanc pour les cordons.

Pour réaliser le tout vous pouvez utiliser un bavoir comme patron de base car le tour de cou correspond à peu près. Vous positionnez le bavoir comme une cape sur votre doudou et ainsi vous observez les modifications à effectuer pour adapter la forme et la taille du bavoir à la cape finale.

Vous n’avez plus qu’à reporter ça sur papier pour obtenir votre patron.

Ensuite vous découpez une pièce dans la polaire puis une dans le coton.

Pour les rubans couper des bandes de 3cm de large minimum et de 20 cm de long (pour chaque ruban). Il vous faut ensuite plier la bande comme un biais c’est à dire plier le tissus vers l’intérieur (dans le sens de la largeur) deux fois sur lui-même. 

Coupez deux bandes puis positionnez-les sur l’endroit du tissus en coton et fixez les.

Positionnez les tissus endroit contre endroit et coudre en laissant une ouverture au niveau du col .

Retournez le travail et coudre sur l’endroit la partie ouverte, en ayant pris soin auparavant de couper les surplus de couture dans les angles pour avoir de belles finitions. 

Et voilà le résultat …

 

Les plantes carnivores.

Le voilà le dessin qui m’a fait craquer jusqu’à devenir ma couverture d’agenda (photo de droite) puis un dessus de lit pour le dessinateur !

On retrouve tout ce qui inspire et passionne notre jeune dessinateur, les plantes carnivores qui crachent du feu, les tornades qui engloutissent les voitures, les insectes et les reptiles en tout genre, la mare du jardin qui regorge de poissons rouges, écrevisses, tortue des marais et dytiques.

Pour retouver un peu de relief j’ai décidé de coudre sur la partie basse du couvre lit ce qui est sous terre, les racines l’eau et la terre.

Pour terminer ce travail d’appliqué géant j’ai demandé l’aide technique de BB pour utiliser les techniques de patchwork.

Voici quelquies photos qui permettent de voir comment sont réalisés les angles .

Sous le travail on ne voit rien car on a pris soin de fixer de la ouatine puis un grand morceau de coton blanc.