Mara marrant 

Petit cadeau de mon chéri le nouveau la maison Victor . Je le feuillete et je trouve pas mal de modèles qui me plaisent. Je me décide pour le petit top Mara.

J’ai de suite été surprise voire même déçue par leur manière de coudre les emmanchures. 

Du coup j’ai essayé de repenser cette partie du vêtement.

L’inspiration est venue grâce à des discussions avec Cynthia toujours au top de la mode. Elle m’a fait découvrir un site fort sympathique.

La wax y est utilisée de bon nombre de façons et c’est tout simplement magnifique. 

De quoi customiser même toutes sortes de vêtements.

Alors mon top sans  manche est devenu un top à épaulettes si je puis dire ! Pour ce faire j’ai coupé des bandes de wax. Ensuite j’ai formé des plis que jai cousus. 

Petite astuce pour former des plis égaux ? La technique de la fourchette …. promis je ferai une petite demo  lors d’un prochain post .

Alors voilà la version du top par la maison Victor 


Et voilà ma version et peut être Pas la dernière ….


Alors à vous aussi elle vous plaît cette version ? 

A bientôt 

Publicités

La garde robe de Mr 

Les minis grandissent vite alors je suis mise à refaire une partie de la garde robe de mon fiston. 

Au programme un pyjama réalisé avec des chutes de Jersey et autre . Pour tout ça un grand merci à ne copine de ma belle maman. 

Mr est ravi de son petit pyjama tout doux et tout chaud selon lui.

Il s’agit de deux modèles ottobre Hiver 2016 modèle crazy Frog por le pull et ottobre automne 2016 modèle little Basic.

Pour le pantalon jai légèrement modifié le modèle pour ne plus avoir de poches. Ca me semblait mieux et plus confortable pour un pyjama ! 

Voila le résultat :

Comme papa (les accessoires des mariés volume 1) 

Je vous parle de la confection de ma robe de temps en temps mais d’autres choses ont été réalisées pour notre mariage. 

Ici je vais vous présenter les noeuds papillons . Les trois garçons avaient le même look que papa même couleur de vêtements et …. même noeud pap. Seule différence le trio portait ses Stan smith!!!! 

Je trouvais ça craquant de les voir tous quasi identiques ( juste pour cette journée !)

Du coup quand nous sommes allés chez Armand Thiery pour que mon homme essaye les noeuds pap, cravate et chemises je me suis dis que j’allais acheter une pochette assortie et m’en servir pour confectionner les noeuds des petits.

Pour être certaine d’avoir suffisamment de tissus et que les noeuds papillons soient rigides j’ai doublé avec un petit coton rose pastel.

Voilà le tuto maintnant  : 

  1. On choisi la largeur et la longueur finales du noeud.
  2. On multiplie par deux et on ajoute 2cm pour les surplus de couture par exemple pour un noeud de 10cm de large sur 3cm de haut je dois decouper un coupon de 22cm par 8cm 
  3. On plie le coté le plus long sur le coté le plus long endroit du tissus contre endroit.
  4. On coud. 
  1. on retourne le tissus sur l’endroit.
  1. On plie le morceau ainsi obtenu en prenant soin de mettre la partie cousue en dessous et on repasse.

On plie le morceau en deux en laissant le coté couture au dessus ensuite on coud : 

  1. on retourne le coupon pour que la dernière couture soit à l’intérieur du cercle.En fait on procède de la même manière que précédemment. On plie et on repasse.

A ce stade vous devez obtenir un rectangle et ne voir aucune couture sur l’endroit. Votre noeud est quasiment terminé il ne reste qu’à refaire un anneau pour serrer le premier rectangle en son centre. 

Pour faire l’anneau du centre procédez de la même manière. Vous avez ensuite deux possibilités soit coudre en entier le deuxième anneau et l’enfiler sur le premier mais ce n’est pas toujours facile. Soit laisser tomber la dernière étape et enrouler le ruban autour du premier anneau et coudre à la main.

Enfin si comme moi vous voulez utiliser une pochette et que vous manquez un peu de tissus alors vous pouvez utiliser deux tissus différents et un des deux ne sera pas visible. Par contre dans ce cas les mesures de base devront changer car vous ne plierez pas le tissus en deux mais vous coudrez deux coupons l’un sur l’autre endroit contre endroit. 

Donc pour un noeud de 10cm sur 3cm vous devrez découper deux coupons de 12cm par 5cm. (surplus de couture inclus.)! voilà ce que ça donne en images. 

Pour que ce soit plus fini et rigide j’ai finallement réalisé deux noeuds pour chaque noeud papillon. Un avec la pochette (doublé en coton rose pastel) et un avec le coton rose pastel. 

Libre à vous de choisir la manière dont vous souhaitez fixer le noeud. Moi j’ai fait un anneau et oui encore!!!!!!! et un scratch à chaque extrémité. 

Et enfin le plus important le résultat final avec celui de papa (tout en haut) bien entendu ! 

Réaliser sa robe de mariée partie 2 : le fond de robe

J’avais commencé à vous parler de la réalisation de ma robe de mariée dans ce post alors voici la suite.

Nous y voici nous y voilà le cerveau commence à chauffer et les mains à se mettre en action!

Tout commence par le fond de  robe.

Première étape  : réalisation du bustier.

Vous avez plusieurs options soit faire votre patron de base vous trouvez les explications dans des livres de Line Jaque ou de  Teresa Gilewska , j’aime beaucoup le deuxième pour les robes de mariée il est très intéressant.

Soit prendre un patron de bustier et l’ajuster à votre taille. Quelque soit votre choix il est important de ne pas négliger cette étape car c’est ce qui vous permettra d’avoir une robe sur mesure.

Dans un premier temps j’ai dessiné mon bustier sur du papier à patron en notant bien les repères de taille et des petites hanches. Les petites hanches marqueront ensuite la fin du bustier de la robe finale.

De plus les petites hanches marquent le début de « l’élargissement » de la robe.

Donc une fois les différentes parties du bustier dessinées il faudra les allonger et élargir pour réaliser des godets. Pour ce faire il faut penser à bien noter le droit fil sur le bustier et le poursuivre sur les godets.

Mon bustier se compose de  :

  • la partie du devant qui forme le coeur et qui se positionne dans la pliure du tissu.
  • le coté avant à découper deux fois
  • le coté dos à découper deux fois
  • le milieu dos a découper deux fois.

Vous devez ensuite définir l’amplitude du bas de votre robe et ce en fonction de votre crinoline. Ils doivent être aux mêmes dimensions.

 

Par exemple si vous voulez une amplitude de 300cm vous devez répartir les 3 mètres sur l’ensemble des 6 morceaux du bustier que vous aurez prolongé. . Dans mon cas j’avais 6 parties dans mon bustier donc ça aurait donné :

300cm divisés par 6 morceaux = 50 cm à repartir sur chaque morceau.

Vous allez faire ce qu’on appelle des godets.

Voilà tout d’abord le dessin grandeur nature que vous devez réaliser  pour obtenir le patron régulier de ces augmentations:

img_6188

La marche  à suivre  :

Sur un papier on positionne un morceau du bustier. On prolonge la largeur qui se trouve au niveau des hanches et ce sur la longueur finale souhaitée. Cette largeur est notée A et C sur mon schéma.

Ensuite sur la ligne du bas on met 25 cm de chaque coté de C. Pour A on met les 25cm sur la partie du bustier qui n’est pas dans la pliure du tissu. (Quand on déplie on a ainsi 2 fois les 25 cm .) Ce sont les parties notées B sur mon schéma.

On n’oublie pas de choisir la longueur finale de la robe sans oublier de prendre en compte la hauteur de talons de ses chaussures !!!!

C’est parti pour décalquer et découper des six parties du patron. (on peut comme sur la photo les mettre en quinconce comme il n’y a pas de motifs sur la doublure.)

Etape suivante on entoile les 6 morceaux du bustier jusq’au niveau de la ligne de hanches avec de la triplure pour renforcer et rigidifier l’ensemble du bustier.

IMG_4334Vous n’avez plus qu’à surfiler les différents morceaux puis les assembler.

Vous laisserez une ouverture de 40 cm minimum dans le dos pour la pose ultérieure de la fermeture éclair invisible. sur la photo ci-dessus on voit que l fermeture éclair se termine bien après la ligne de hanche. C’est ce qi est noté FE en rouge.

A ce stade vous devez avoir quelque chose qui ressemble à ça  :

 

Vous noterez que le fond de robe se pose la partie endroit contre le mannequin. Ainsi lors de l’assemblage on ne verra pas les coutures.

Voilà rendez-vous une prochaine fois pour la suite de la confection de la robe : le bustier en satin duchesse.

My wedding dress diy

Voila beaucoup d’absence ces dernières semaines et pour cause Nous préparions notre mariage surprise alors maintenant je vais pouvoir partager avec vous ce que j’ai réalisé pour l’occasion c’est à dire La deco ( en partie car ma sœurette en a fait bcp aussi !! ) La tenue des petits et ma robe de mariée . Alors rendez vous très vite 

Un jour une réalisation 8

Vous l’aurez sans doute compris  : j’aime les couleurs.

Cette réalisation c’est une petite robe toute fraîche. J’avais acheté ce petit coton rose pâle sur un coup de cœur sans trop savoir ce que j’allais en faire. Pas si simple que ça à utiliser car il est assez épais et surtout une fois cousu il semble un peu fade et ce malgré les petites lignes en sur épaisseur.

IMG_5057

Voici un petit aperçu du schéma du modèle. ET oui vous voyez il est assez simple , demande peu de tissus et est tout aussi agréable à porter.! 

image

Résultat de recherche d'images pour "robe à encolure bateau femme et fillette livre, tunique collégienne"Si ce modèle vous tente vous pouvez le retrouver dans ce livre, qui au passage est topissime. J’ai réalisé une autre petite robe qui a eu beaucoup de succès et une petite tunique (celle de la couverture ! ) 

Pour en revenir à ce tissus un peu pâle j’ai opté pour les appliqués  pour redonner du pep’s à l’ensemble.

Je n’ai pas inventé toutes les fleurs je me suis largement inspirée de modèles  sur Marie Claire idée. Et voilà le résultat: 

Dernier petit détail, j’ai choisi de faire des surpiqûres au niveau do col, de la jonction de la bande, et les manches. Je trouvais que ça donnait un aspect mieux fini au modèle.  

Un jour une réalisation 7

Cette fois ci je suis allée faire un tour dans le placard de mon fiston numéro deux.image

Je vous présente un petit pantalon en velour grosses côtes. J’adore le velour et je trouve que c’est craquant pour les petits Garçons . Vous allez vous demander pourquoi il y a un ourlet visible bleu.

En fait les bébés grandissent vite en 12 et 18 mois et parfois on se retrouve à leur mettre des vêtements un peu trop larges pour qu’ils n’aient pas des pantalons avec le feu au plancher !

Donc je me suis dis que quitte à coudre le pantalon moi même autant lui offrir une durée de vie plus longue .

J’ai rallongé le pantalon de quasi 10 cm ourlet compris en fixant sur l’envers du  tissus un joli tissus à carreaux bleu.

Et voilà pendant quelques mois le pantalon se porte avec un revers et  ensuite comme un pantalon velour. « Tout court »!!!!

Le patron est tiré du livre « vêtements faciles filles et garçons « . Il s’agit du modèle » pantalon droit  » .

j’ai réalisé d’autres versions de ce modèle car il est simple et rapide mais il a un atout de plus, il n’a pas de fermeture éclair ,et Ça pour les tenues d’école c’est ce que la maîtresse préfère !!!!

Et c’est un modèle qui  reste classe même sans vraie  fermeture car il y a de nombreuses surpiqûres et de vraies poches .

Et voilà porté par mon mini top modèle 😍( et on ne se moque pas des fesses bien gonflées par la couche !!!) :

Un jour une réalisation 6

Me revoici me revoilà avec cette fois ci une petite robe estivale cousue dans un tissus un peu atypique je vous l’accorde mais je ne regrette rien !

j’ai déniché ce coupon aux puces des couturières de Marennes il y a deux ans. Je suis sûre que vous l’avez reconnu … non ? C’est ce petit tissus synthétique utilisé pour les robes et blouses de nos mamies .

jai flashé tout de suite sur ce coupon et j’ai trouvé le patron pour le mettre en scène dans un deuxième temps !

IMG_5048

Il s’agit d’un patron burda et Oui vous avez compris que je suis e burda addict !!

Une robe avec un col bénitier.

La voici en image

IMG_5047

Et grâce à ma recouvreuse janome j’ai pu finaliser par un bel ourlet en bas de ma robe !

IMG_5049

Un jour une réalisation 4

 

Voici une jupette trapèze toute simple mais super agréable à porter en été. C’est une de mes premières réalisations. Le modèle est tiré d’un des premiers burda couture facile. Il n’y a pas que la coupe qui me satisfasse il y a aussi le tissus que j’adoooooore. Après chacun ses goûts mais j’aime beaucoup ce côté décalé !

Le tissus étant fin j’ai doublé avec une petite cotonnade. A la ceinture un simple élastique !

voilà ce que ça donne  :