Punch needle, petite introduction

Ca fait déjà un moment que je salivais enfin c’est juste une façon de parler bien entendu … Donc ça fait un moment que je salivais devant toutes les réalisations de punch needle. Ca avait l’air tout doux et surtout le rendu était top.

Après m’être documentée par-ci par-là je me suis lancée en achetant l’aiguille « magique ». J’avoue que n’étant pas certaine de maîtriser la chose je suis restée sur une aiguille bas de gamme.  On voit les limites assez facilement lorsqu’il s’agit de serrer et desserrer la vis .

Voici le modèle que j’ai choisi

Lychee-Plastic-DIY-Embroidery-Pen-Set-Stitching-Punch-Needle-Punching-Tool-Kit-Sewing-Tools-Accessories.jpg_640x640

Il en existe de nombreux et ceux qui sont les plus fiables sont ceux en bois mais il faut alors en acheter dans des tailles différentes. Pour mon modèle il suffit d’interchanger les aiguilles et le tour est joué. Ca permet dans un premier temps de bien voir la différence entre les aiguilles, leur utilité.

Si comme moi au tout début vous découvrez le concept alors voilà quelques bases qui devraient vous aider à vous déterminer dans vos achats.

Le choix de l’aiguille est déterminé par le type et l’épaisseur du fil que vous choisirez. Plus votre fil sera gros plus votre aiguille devra l’être elle aussi.

Ensuite les chiffres qui apparaissent sur le support 2,4,6,8,10,12, vous indiquent la profondeur du point c’est à dire la grosseur de la boucle. Plus le chiffre est petit plus la boucle est grosse.

Petite précision et pas des moindres le punch needle se travaille sur l’envers de la broderie. Cela signifie que vous devez dessiner votre modèle sur l’envers et que vous ne verrez vos boucles qu’une fois la broderie retournée.

Attention lorsqu’on brode il faut enfoncer l’aiguille à fond puis quand on la ressort il faut frôler le tissu avant de la renfoncer. Dans le cas contraire si le fils est trop lâche la boucle ne se fera pas. Autre élément auquel il faut être attentif le fils ne doit pas être en tension auquel cas là non plus la boucle ne se formerait pas.

Lorsque vous avez terminé de broder vous devez fixer votre travail en posant un tissu thermocollant sur l’arrière du tissu.

Toujours en ce qui concerne le matériel il faut bien choisir soin tissu. Surtout ne pas prendre du 100 %. Le tissus serait trop fragile et se déchirerait sous les coups d’aiguille. Il faut préférer un tissu avec au moins 70 % de polyester.

Dernier élément munissez vous d’un tambour à broder car sinon vous ne pourrez pas faire du punch needle. Le tissu doit impérativement être tendu.

Voilà une brève présentation et je vous propose de jeter un coup d’œil sur le blog vert cerise où vous trouverez des références pour obtenir les produits spécifiques tels ceux proposé par Amy Oxford.

Voici mes premières réalisations. Hâte de recommencer.

Pour le cœur comme pour le flammant rose j’ai mixé points plats et boucles pour jouer sur les reliefs.

Seul bémol pour ces premières réalisations le tissu qui n’était pas adapté et qui s’est donc déchiré par endroit…

 

 

 

Publicités

Broderie machine 

Ça y est j’ai enfin pu prendre un peu de temps pour tester ma brodeuse et je suis fan !!!!

Voilà un petit aperçu d’une broderie et d’un appliqué. 

Il ne me reste plus qu’à recommencer encore et encore !! 

Astuce déco mariage nº1  : Nom de table mariage et support 

Je l’ai déjà dit dans un post précédent je ne vais pas vous parler uniquement de couture mais je vais vous faire part de nos astuces deco, et parfois même decos économiques, pour notre mariage.

En numero 1 voici comment Phanou a résolu le problème du placement des verres en plastique….! Et comment j’ai pu identifier les tables!

Le mariage avait lieu à 11h30 à la mairie et ensuite nous avions la cérémonie laïque à la maison son Pas trop de temps le Matin pour La deco !

La veille nous avions déjà positionné quelques éléments du couvert et nous nous demandions comment mettre les verres en plastique en place sans qu’ils s’envolent …

Pour rappel nous avions convié nos invités pour un repas champêtre chic du coup Phanou à pensé à utiliser des bocaux pour y insérer les verres. Par la même occasion je me suis dit que ça pouvait nous servir pour nommer les tables et aider les invités à trouver leur place . Nous avions fait d’une pierre deux coup ! Pas mal le duo des frangines

Nous avons pris des bocaux le parfait j’ai inscrit au posca blanc le nom des différentes tables ( chaque nom correspondait à une ville ou nous avions habité ensemble mon chéri et moi ) 

Pour que le nom ressorte nous avons ajouté un morceau de chemin de table fushia . Enfin nous avons glissé les verres dans le bocal et nous les avons soigneusement fermés . Un petit noeud de satin positionné par Phanou et l’affaire était dans le sac 😍.

Non seulement c’était super joli mais aussi pratique puisqu’ainsi nous avons pu préparer des choses à l’avance, pas besoin d’attendre le dernier moment.

My wedding dress diy

Voila beaucoup d’absence ces dernières semaines et pour cause Nous préparions notre mariage surprise alors maintenant je vais pouvoir partager avec vous ce que j’ai réalisé pour l’occasion c’est à dire La deco ( en partie car ma sœurette en a fait bcp aussi !! ) La tenue des petits et ma robe de mariée . Alors rendez vous très vite 

Visite de mon atelier

Voici un petit aperçu de mon atelier et ce qui le compose à savoir des rangements sur mesure réalisés par mon chéri.

petite photo de la partie principale du bureau pour  la découpe le montage et ensuite c’est là que je mets ma machine pour coudre. La surjeuteuse et la recouvreuse sont sur la droite ! de chaque côté du bureau j’ai une lampe d’atelier que je peux orienter comme je le souhaite.

Vous devez vous demander ce qu’est la partie blanche sur la gauche ? et bien je vous la présente plus en détail vous devriez adorer.

image

Et voilou comme il a de l’idée mon chéri il a même pensé à me faire une table lumineuse  :

La photo ne lui rend pas vraiment hommage car en réalité la lumière est très difuse et on voit pas le néon ! C »est un outil très pratique pour décalquer des patrons mais aussi quand on veut recopier des formes pour du plastique fou par exemple bref pour tous les loisirs créatifs.

En plus de ça j’ai une série de meubles pour ranger mon matériel et …..mes nombreux tissus.

Vous remarquerez les poignées je les adore elles sont super pratiques et très esthétiques. de haut en bas on a donc

  • un meuble bas avec une étagère, il se trouve sous la table lumineuse.
  • Un deuxième meuble bas, meuble d’angle qui est sur roulettes. Et oui nous ne voulions pas perdre d’espace donc le moindre centimètre a été optimisé!
  • Et enfin trois meubles hauts sous lesquels est fixée une tige métallique où on peut enfiler des rouleaux de rubans.

Et la petite surprise supplémentaire c’est le petit meuble récupéré dans un sale état dans une benne. Seule la partie en métal a pu être gardée car le reste était trop abîmé. Une fois retapé et la partie en bois repensée et refaite je me retrouve avec un magnifique petit meuble très pratique et assorti au reste de la pièce.

Bon et bien je vous dis à bientôt pour vous présenter mes autres machines.

 

Je suis une noz addict….!

Voilà je l’avoue je suis une noz addict enfin il faut dire que c’est difficile de se retenir quand on voit tout ce qu’on peut y trouver de génial .

Voici un aperçu de mes dernières trouvailles…!

De quoi faire d écolos appliqués. J’utiliserai ces « laines » comme des rubans 🎀 !

 

Leçon n°1 (la suite) on ne s’en lasse pas !

Une ballade aux puces des couturières de Marennes (17320) et me voilà prête à poursuivre la décoration de mon atelier

IMG_4605

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu CF la leçon n°1 on ne jette rien !!!

récup de planches à boutons pour en faire des cadres photos.

IMG_4542

Il ne faut rien jeter !!! Leçon n’1

C’est j’ai toujours beaucoup de choses qui traînent car j’ai toujours espoir de pouvoir en faire quelque chose.

J’avais acheté des plaques de boutons anciens dans des puces des couturières et je n’avais pas pu me résigner à jeter les plaquettes en carton !!😂😂😂😂

et bien voilà comment je les ai réutilisées! Elles sont devenues des « cadres photos » deco dans mon atelier de couture . On dirait que ces jolies plaques n’attendaient que ça !!

Rendez-vous dans un prochain post pour patager avec vous ces idées recup’!

img_4542

Tricoti tricotin un tuto …?

J’avais déjà fait un prénom en tricotin pour les deux grands garçons alors le tout petit dernier ne pouvait être en reste. Et voilà  c’est chose faite tous les prénoms sont accrochés sur les portes de chambre !

Pour la marche à suivre rien de très compliqué ou de très long surtout si vous avez le tricotin à manivelle de prym !!!!!

Cet outil vous permets de réaliser des longueurs de tricotin à vitesse grand V.

Pour connaitre la longueur de tricotin nécessaire il vous suffit d’imprimer le motif que vous souhaitez réaliser et de passer la laine dans le même sens où vous passerez le tricotin.

Pour des prénoms pensez à des polices cursives et simples.

En ce qui me concerne j’ajoute toujours quelques centimètres à la fin de la cordelette au cas ou…

Ensuite pour rigidifier l’ensemble j’utilise du fil électrique car le diamètre est correct et il reste assez souple.

Je plie la première extrémité sur 0,5 cm et je la maintiens avec un scotch. Ensuite je l’enfile avec précaution dans le tricotin. Lorsque je suis arrivée au bout de la cordelette je coupe le fil je le plie sur 0,5 cm et je le maintiens avec un scotch.

Pensez alors à bien fermer le tricotin et rentrer le fil.

C’est pas encore fini???? Non maintenant on passe à la mise en forme du motif.

On pose la feuille avec le motif sur un support plat et on suit les courbes avec le tricotin. Il faut veiller à bien maintenir l’ensemble à plat. Pour se faire si vous avez des boucles à réaliser veillez à vous en servir pour équilibrer la structure de votre création. J’entends par là que trop de boucles  sur l’avant d’un mot vont avoir tendance à déformer le dit mot, le bomber vers l’avant.

Alors pour moi voilà ce que ça donne en images. Vous noterez la différence entre le premier que j’ai réalisé et les deux suivants. On apprend de ces erreurs!