Mara marrant 

Petit cadeau de mon chéri le nouveau la maison Victor . Je le feuillete et je trouve pas mal de modèles qui me plaisent. Je me décide pour le petit top Mara.

J’ai de suite été surprise voire même déçue par leur manière de coudre les emmanchures. 

Du coup j’ai essayé de repenser cette partie du vêtement.

L’inspiration est venue grâce à des discussions avec Cynthia toujours au top de la mode. Elle m’a fait découvrir un site fort sympathique.

La wax y est utilisée de bon nombre de façons et c’est tout simplement magnifique. 

De quoi customiser même toutes sortes de vêtements.

Alors mon top sans  manche est devenu un top à épaulettes si je puis dire ! Pour ce faire j’ai coupé des bandes de wax. Ensuite j’ai formé des plis que jai cousus. 

Petite astuce pour former des plis égaux ? La technique de la fourchette …. promis je ferai une petite demo  lors d’un prochain post .

Alors voilà la version du top par la maison Victor 


Et voilà ma version et peut être Pas la dernière ….


Alors à vous aussi elle vous plaît cette version ? 

A bientôt 

Publicités

La garde robe de Mr 

Les minis grandissent vite alors je suis mise à refaire une partie de la garde robe de mon fiston. 

Au programme un pyjama réalisé avec des chutes de Jersey et autre . Pour tout ça un grand merci à ne copine de ma belle maman. 

Mr est ravi de son petit pyjama tout doux et tout chaud selon lui.

Il s’agit de deux modèles ottobre Hiver 2016 modèle crazy Frog por le pull et ottobre automne 2016 modèle little Basic.

Pour le pantalon jai légèrement modifié le modèle pour ne plus avoir de poches. Ca me semblait mieux et plus confortable pour un pyjama ! 

Voila le résultat :

Comme papa (les accessoires des mariés volume 1) 

Je vous parle de la confection de ma robe de temps en temps mais d’autres choses ont été réalisées pour notre mariage. 

Ici je vais vous présenter les noeuds papillons . Les trois garçons avaient le même look que papa même couleur de vêtements et …. même noeud pap. Seule différence le trio portait ses Stan smith!!!! 

Je trouvais ça craquant de les voir tous quasi identiques ( juste pour cette journée !)

Du coup quand nous sommes allés chez Armand Thiery pour que mon homme essaye les noeuds pap, cravate et chemises je me suis dis que j’allais acheter une pochette assortie et m’en servir pour confectionner les noeuds des petits.

Pour être certaine d’avoir suffisamment de tissus et que les noeuds papillons soient rigides j’ai doublé avec un petit coton rose pastel.

Voilà le tuto maintnant  : 

  1. On choisi la largeur et la longueur finales du noeud.
  2. On multiplie par deux et on ajoute 2cm pour les surplus de couture par exemple pour un noeud de 10cm de large sur 3cm de haut je dois decouper un coupon de 22cm par 8cm 
  3. On plie le coté le plus long sur le coté le plus long endroit du tissus contre endroit.
  4. On coud. 
  1. on retourne le tissus sur l’endroit.
  1. On plie le morceau ainsi obtenu en prenant soin de mettre la partie cousue en dessous et on repasse.

On plie le morceau en deux en laissant le coté couture au dessus ensuite on coud : 

  1. on retourne le coupon pour que la dernière couture soit à l’intérieur du cercle.En fait on procède de la même manière que précédemment. On plie et on repasse.

A ce stade vous devez obtenir un rectangle et ne voir aucune couture sur l’endroit. Votre noeud est quasiment terminé il ne reste qu’à refaire un anneau pour serrer le premier rectangle en son centre. 

Pour faire l’anneau du centre procédez de la même manière. Vous avez ensuite deux possibilités soit coudre en entier le deuxième anneau et l’enfiler sur le premier mais ce n’est pas toujours facile. Soit laisser tomber la dernière étape et enrouler le ruban autour du premier anneau et coudre à la main.

Enfin si comme moi vous voulez utiliser une pochette et que vous manquez un peu de tissus alors vous pouvez utiliser deux tissus différents et un des deux ne sera pas visible. Par contre dans ce cas les mesures de base devront changer car vous ne plierez pas le tissus en deux mais vous coudrez deux coupons l’un sur l’autre endroit contre endroit. 

Donc pour un noeud de 10cm sur 3cm vous devrez découper deux coupons de 12cm par 5cm. (surplus de couture inclus.)! voilà ce que ça donne en images. 

Pour que ce soit plus fini et rigide j’ai finallement réalisé deux noeuds pour chaque noeud papillon. Un avec la pochette (doublé en coton rose pastel) et un avec le coton rose pastel. 

Libre à vous de choisir la manière dont vous souhaitez fixer le noeud. Moi j’ai fait un anneau et oui encore!!!!!!! et un scratch à chaque extrémité. 

Et enfin le plus important le résultat final avec celui de papa (tout en haut) bien entendu ! 

Enzo le dino 

Pas de jaloux à chacun sa broderie.

Enfin à une petite exception près ce sera un appliqué pour le petit dernier. Depuis le temps que j’avais envie de faire des appliqués machine 😍😍😍😍. 

Je suis sur un groupe de brodeuses addict sur Facebook et elles m’ont orienté tout comme ma belle maman vers le site de La cocotte à carreaux. J’y suis allée et je suis repartie avec une cinquantaine de patrons. 

Quand j’ai vu les petits dinosaures j’ai succombé et je me suis lancée avec le tricératops. 

La encore je ne  savais pas trop ce que je ferais de cette broderie.

Et là encore j’ai fait ma broderie en deux étapes mais sans problème de superposition cette fois . 

Ça m’a permis de tester La technique de l’appliqué mais aussi La broderie des lettres. 

Résultat plus que positif j’adore ! 

L’appliqué permet de mélanger les couleurs et les textures 


Et avec la broderie lettres ça donne ça : 


Et vous vous demandez encore ce que j’ai bien pu faire avec tout ça ….

Et bien un protège carnet de santé pour mon petit Enzo avec des pochettes intérieures pour ranger les divers papiers .

Voici quelques images 

Pochette sac fourre tout … bref.

Voilà maintenant que ma robe de mariée ne me prend pas tout mon temps couture je peux enfin tester ma brodeuse !!!!!

Je l’avoue je m’amuse comme une petite folle.

J’ai testé des modifs entièrement brodés pour mon moyen qui est fan de bricolage et d’outillage . 

Jai sélectionné un marteau une pince des clous et un tourne visse. Quand il a vu le résultat il m’a demandé d’ajouter une scie et une perceuse. J’ai testé pour lui faire plaisir mais La scie empiète un peu sur la pince. Et pour cause Pas simple de positionner le nouveau motif quand on n’a plus les repères précédents ….! 

Bref mon fiston était ravi du résultat.

Il ne me restait plus qu’à imaginer quoi faire avec cette boderie .Et Oui j’étais partie presque tête baissée dans la broderie ! 😂

Je lui ai proposé une pochette et ça lui convenait . Voila le résultat et quelques explications : 

On voit sur la deuxième photo que La pochette se ferme grâce à une cordelette,rouge La couleur preferee de Mr, Et qui se resserre à l’aide de la petite boule magique ! Le principe me semble plus simple et pratique pour un petit homme de 4 ans . 

Sur les dernières photos on devine la coulisse pour la cordelette. Il faut tout d’abord faire l’ourlet sur la bordure ( on compte le double de la hauteur finale de la coulisse) 

Ensuite on plie l’ourlet du haut et le tour est joué . Il ne reste plus qu’à faire les coutures des côtes . Pour une meilleure finition j’ai surfilé l’ensemble du tissus.  

Astuce déco mariage nº1  : Nom de table mariage et support 

Je l’ai déjà dit dans un post précédent je ne vais pas vous parler uniquement de couture mais je vais vous faire part de nos astuces deco, et parfois même decos économiques, pour notre mariage.

En numero 1 voici comment Phanou a résolu le problème du placement des verres en plastique….! Et comment j’ai pu identifier les tables!

Le mariage avait lieu à 11h30 à la mairie et ensuite nous avions la cérémonie laïque à la maison son Pas trop de temps le Matin pour La deco !

La veille nous avions déjà positionné quelques éléments du couvert et nous nous demandions comment mettre les verres en plastique en place sans qu’ils s’envolent …

Pour rappel nous avions convié nos invités pour un repas champêtre chic du coup Phanou à pensé à utiliser des bocaux pour y insérer les verres. Par la même occasion je me suis dit que ça pouvait nous servir pour nommer les tables et aider les invités à trouver leur place . Nous avions fait d’une pierre deux coup ! Pas mal le duo des frangines

Nous avons pris des bocaux le parfait j’ai inscrit au posca blanc le nom des différentes tables ( chaque nom correspondait à une ville ou nous avions habité ensemble mon chéri et moi ) 

Pour que le nom ressorte nous avons ajouté un morceau de chemin de table fushia . Enfin nous avons glissé les verres dans le bocal et nous les avons soigneusement fermés . Un petit noeud de satin positionné par Phanou et l’affaire était dans le sac 😍.

Non seulement c’était super joli mais aussi pratique puisqu’ainsi nous avons pu préparer des choses à l’avance, pas besoin d’attendre le dernier moment.

Un jour une réalisation 8

Vous l’aurez sans doute compris  : j’aime les couleurs.

Cette réalisation c’est une petite robe toute fraîche. J’avais acheté ce petit coton rose pâle sur un coup de cœur sans trop savoir ce que j’allais en faire. Pas si simple que ça à utiliser car il est assez épais et surtout une fois cousu il semble un peu fade et ce malgré les petites lignes en sur épaisseur.

IMG_5057

Voici un petit aperçu du schéma du modèle. ET oui vous voyez il est assez simple , demande peu de tissus et est tout aussi agréable à porter.! 

image

Résultat de recherche d'images pour "robe à encolure bateau femme et fillette livre, tunique collégienne"Si ce modèle vous tente vous pouvez le retrouver dans ce livre, qui au passage est topissime. J’ai réalisé une autre petite robe qui a eu beaucoup de succès et une petite tunique (celle de la couverture ! ) 

Pour en revenir à ce tissus un peu pâle j’ai opté pour les appliqués  pour redonner du pep’s à l’ensemble.

Je n’ai pas inventé toutes les fleurs je me suis largement inspirée de modèles  sur Marie Claire idée. Et voilà le résultat: 

Dernier petit détail, j’ai choisi de faire des surpiqûres au niveau do col, de la jonction de la bande, et les manches. Je trouvais que ça donnait un aspect mieux fini au modèle.  

Leçon n°1 (la suite) on ne s’en lasse pas !

Une ballade aux puces des couturières de Marennes (17320) et me voilà prête à poursuivre la décoration de mon atelier

IMG_4605

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu CF la leçon n°1 on ne jette rien !!!

récup de planches à boutons pour en faire des cadres photos.

IMG_4542

Il ne faut rien jeter !!! Leçon n’1

C’est j’ai toujours beaucoup de choses qui traînent car j’ai toujours espoir de pouvoir en faire quelque chose.

J’avais acheté des plaques de boutons anciens dans des puces des couturières et je n’avais pas pu me résigner à jeter les plaquettes en carton !!😂😂😂😂

et bien voilà comment je les ai réutilisées! Elles sont devenues des « cadres photos » deco dans mon atelier de couture . On dirait que ces jolies plaques n’attendaient que ça !!

Rendez-vous dans un prochain post pour patager avec vous ces idées recup’!

img_4542