Bob le minion

Alors vous aviez deviné ? Oui je me doute. La photo etait La salopette de Bob le tout petit de l’équipe des minions. 

J’ai trouvé le patron et les explications en espagnol et en anglais sur Pinterest bien sûr ! 

Il y a d’autres modèles et ils sont tous plus beaux les uns que les autres. 

Allez y c’est par Ici .

Elle propose aussi des photos pour le montage bref c’est un super blog. 

Voila ma version de Bob: 

Publicités

Mais qu’est ce donc…? 

Cadeau pour mon mini numero 2 

Allez vous deviner de quoi il s’agit ….  les paris sont ouverts ! rendez-vous bientôt pour la réponse !! 😜

Tricoti tricotin un tuto …?

J’avais déjà fait un prénom en tricotin pour les deux grands garçons alors le tout petit dernier ne pouvait être en reste. Et voilà  c’est chose faite tous les prénoms sont accrochés sur les portes de chambre !

Pour la marche à suivre rien de très compliqué ou de très long surtout si vous avez le tricotin à manivelle de prym !!!!!

Cet outil vous permets de réaliser des longueurs de tricotin à vitesse grand V.

Pour connaitre la longueur de tricotin nécessaire il vous suffit d’imprimer le motif que vous souhaitez réaliser et de passer la laine dans le même sens où vous passerez le tricotin.

Pour des prénoms pensez à des polices cursives et simples.

En ce qui me concerne j’ajoute toujours quelques centimètres à la fin de la cordelette au cas ou…

Ensuite pour rigidifier l’ensemble j’utilise du fil électrique car le diamètre est correct et il reste assez souple.

Je plie la première extrémité sur 0,5 cm et je la maintiens avec un scotch. Ensuite je l’enfile avec précaution dans le tricotin. Lorsque je suis arrivée au bout de la cordelette je coupe le fil je le plie sur 0,5 cm et je le maintiens avec un scotch.

Pensez alors à bien fermer le tricotin et rentrer le fil.

C’est pas encore fini???? Non maintenant on passe à la mise en forme du motif.

On pose la feuille avec le motif sur un support plat et on suit les courbes avec le tricotin. Il faut veiller à bien maintenir l’ensemble à plat. Pour se faire si vous avez des boucles à réaliser veillez à vous en servir pour équilibrer la structure de votre création. J’entends par là que trop de boucles  sur l’avant d’un mot vont avoir tendance à déformer le dit mot, le bomber vers l’avant.

Alors pour moi voilà ce que ça donne en images. Vous noterez la différence entre le premier que j’ai réalisé et les deux suivants. On apprend de ces erreurs!

 

 

 

Douceur d’automne

Et encore un petit cadeau surprise de mon homme  : 

img_3300

 

Et en plus c’est les vacances alors à moi le petit pull sur lequel j’ai flashé en feuilletant le catalogue la première fois …!

img_3301

Je crois que vous l’aurez compris comme bon nombre d’amateurs de couture dès que je craque sur un tissus je l’achète et j’attends parfois longtemps avant de trouver le modèle qui lui correspondra. 

Et bien là je dois avouer que finalement ce petit tricot rose pastel que j’avais déniché dans des puces des couturières n’a pas attendu trop longuement dans mes étagères !

Après avoir fait chauffé , une fois encore, ma douce babylock je passe à l’asemblage en optant pour la version du pull avec passepoil. Du coup avant j’avais preparé mon mètre de passepoil avec un petit liberty discret. 

Je ne regrette rien la tenue est parfaite et il est de saison bref moi qui voulais refaire mon stock de petits pulls de mi saison c’est nickel ! 

voilà ma petite douceur automnale  : 

Fausse alerte !!!!!

J’étais en train de refaire une paire de bottes façon aigle mais dans une plus grande taille. Les deux morceaux étaient terminés mais j’avais eu envie de commencer autre chose avant de les assembler. 

Là le lendemain fausse alerte on se retrouve à la maternité, à 3 dans un lit une personne, mais en fait bébé ne se montre pas. Du coup je me suis empressée en rentrant de terminer cette petite paire de bottes et par la même d’en commence une nouvelle mais pas bleu marine , rouge cette fois-ci.

image

Tadam

Défis relevé voici la tawashi en poches plastiques .

image

Pas plus compliquée à réaliser qu’avec un lainage si ce n’est que ce n’est pas très agréable à crocheter  car le plastique glisse beaucoup moins .

Reste à voir quelle sera sa durée de vie à cette petite éponge « abrasive » !!!!! 

Une collègue à moi réalise des éponges abrasives en tricotant des filets de pommes de terre ou d’oignons …..! Avis aux amateurs ( j’en fais partie çar je garde quelques filets dans mon cellier. Enfin ce sera pour l’été je ne me vois pas faire ça dans la maison et ramasser par la suite tous les petits morceaux de filet……

Tawashi l’éponge qui vous veut du bien

Ca faisait déjà un petit moment que je voyais des tutos ou des photos de ces petites éponges réutilisables sur le net alors comme j’ai un peu de temps et que c’est rapide à réaliser j’ai fait quelques tests. 

Verdict je recommencerai et surtout je vais utiliser d’autres matériaux. Je pense à du jersey (trapilho) ou encore à des pelotes réalisées dans des poches plastiques. Et oui rien ne se perd tout se transforme. 

Après avoir vagabondé de site en site j’ai opté pour celui-ci que je trouve très clair et qui propose explications et schéma. Merci Pyo

La suite au prochain épisode. 

Les deux font la paire

Merci du fond du cœur à Thali pour son tuto que j’attendais de trouver depuis des mois !

Premier test réalisé en naissance soit un petit petit pied de 7 cm !!!!

N’hésitez pas à aller dévorer les articles de Thali  c’est exquis ! Et pour trouver le modèle cliquez par ici : 

chaussons façon bottes de pluie.   

 

Les plantes carnivores.

Le voilà le dessin qui m’a fait craquer jusqu’à devenir ma couverture d’agenda (photo de droite) puis un dessus de lit pour le dessinateur !

On retrouve tout ce qui inspire et passionne notre jeune dessinateur, les plantes carnivores qui crachent du feu, les tornades qui engloutissent les voitures, les insectes et les reptiles en tout genre, la mare du jardin qui regorge de poissons rouges, écrevisses, tortue des marais et dytiques.

Pour retouver un peu de relief j’ai décidé de coudre sur la partie basse du couvre lit ce qui est sous terre, les racines l’eau et la terre.

Pour terminer ce travail d’appliqué géant j’ai demandé l’aide technique de BB pour utiliser les techniques de patchwork.

Voici quelquies photos qui permettent de voir comment sont réalisés les angles .

Sous le travail on ne voit rien car on a pris soin de fixer de la ouatine puis un grand morceau de coton blanc.