Petits petons 

Petit post mais c’est surtout pour partager avec vous mon premier test de petits chaussons en cuir. 

Ca fait très longtemps que j’avais envie d’essayer de réaliser ces petits chaussons mais par manque de temps et autre je n’étais pas passée à l’action.

C’est chose faite maintenant et je suis ravie du modèle que j’ai trouvé .Prochaine étape j’essaye de faire des petits appliqués sur chaque pied ! 

Si l’aventure vous tente vous pouvez trouver des patrons et des explications très claires Ici et .

Bon et voici des photos de mon test numéro 1 

Publicités

Bob le minion

Alors vous aviez deviné ? Oui je me doute. La photo etait La salopette de Bob le tout petit de l’équipe des minions. 

J’ai trouvé le patron et les explications en espagnol et en anglais sur Pinterest bien sûr ! 

Il y a d’autres modèles et ils sont tous plus beaux les uns que les autres. 

Allez y c’est par Ici .

Elle propose aussi des photos pour le montage bref c’est un super blog. 

Voila ma version de Bob: 

Une poule sur un mur …

Il y a longtemps très longtemps j’avais trouvé sur pinterest un modèle de broche poule 🐔 trop Mimi . 


Mais le problème c’est qu’à chaque fois que j’essayais d’aller sur le lien impossible de trouver les explications…. 

petit problème supplémentaire et non négligeable à cette époque là je ne savais pas tricoter. 

Entre temps ma douce belle maman m’avait confectionné un magnifique Gilet modèle de la maison Victor et pour le fermer elle m’avait fait une broche poule !!!!!

Et Oui elle avait été plus douée que moi et elle avait trouvé les explications .

Comme depuis quelques (petites) années je me suis essayée au tricot et que j’aime ça je me suis dit que moi aussi j’allais tenter de confectionner la bébête 😜 

Apres un appel au secours à ma belle maman j’étais parée à me lancer.

Alors voici ma première tentative ( et non la dernière ) de Mme Poulette . 

Par contre vius l’avez vu sur le modèle de base le bec et les pattes sont en plastique. Tout comme ma belle maman j’ai préféré les faire au crochet.

Pour le modèle de la poulette voici la marche à suivre ( en anglais mais ça ne devrait pas déranger les adeptes du tricot je pense )  : 

This project shows you how to make a brooch with traditional knitting and crochet alongside altered everyday objects. Change the colour to suit your own taste or use the starting point to make a beaked creature of your own design.

What you will need

Materials

● light blue cotton yarn

● white cotton yarn

● kilt pin 10 cm (3.9 in) in length

● feet from an Easter chick toy

● one yellow Rawlplug®

● blue merino felt

● two small blue beads

● cotton thread (same or similar colour to the beads)

Tools and objects

● 2 mm (0.08 in) crochet hook

● 2-3 mm (0.08-0.1 in) knitting needles

● sewing needle (big enough for yarn)

● spray paint for metal in dark blue

● end cutters

● scrap paper or newspaper

Variation

Changing the colour of the yarn can change the character of the bird brooch. Try using a black yarn to make a blackbird brooch or brown and red for a robin. You might like to use different thicknesses of yarns and needles and try using a plain knit or stockinette stitch to create a different surface.

Health & safety

Take care when spraying the kilt pin. Make sure you use the paint in a well-ventilated area and always read the instructions on the can

Step 1 Undo the fastening on a 10 cm (3.9 in) kilt pin. Place on a piece of scrap paper and spray one side with the metal spray paint. Leave to dry and then turn the pin. Spray the other side and leave to dry. Always follow the specific instructions on the spray can as drying times vary and you may also need to apply more than one coat of paint.

Step 2 Take your light blue yarn and your crochet hook. Tie a knot around the bottom section of the kilt pin next to the loop (not the side that will be pinning onto your garment). Make sure you leave a 10 cm (3.9in) piece of yarn to secure later. Ensure that the kilt pin is fastened when you are handling it.

Step 3 Hook the yarn around the pin, making a loop to crochet into. Hook the loop and wrap round the pin, drawing another loop through, until the whole lower section of the pin is covered.

Step 4 Next take your knitting needles and, where the crochet ends, use the yarn to put a slip knot onto the needle.

Step 5 Cast on a stitch by holding the needle with the slip stitch in your left hand and the free needle in your right hand. Insert the right needle through the front to the back of the slip knot. Next take the yarn around the right needle and pull through a stitch and then put the stitch onto the left needle. Repeat this until you have 23 stitches in total.

Step 6 Next, take the right needle again and slip it into the first stitch from the front to the back. Take the yarn around the right needle from back to front and then use the right needle to draw a loop through the stitch and transfer to the right needle. This is a knit stitch.

Step 7 Take the yarn and place it in front of the right needle. Slip the right needle into the next stitch on the left, but at the front this time. Take the yarn and loop it around the right needle from the right to the front. Bring the right needle out, catching the loop of yarn through the stitch. Transfer this onto the right needle. This is a purl stitch.

Step 8 Take the yarn to the back of the right needle and repeat the knit stitch. Continue alternating from knit to purl until all the stitches are on the right needle. Then take the right needle and transfer it to your left hand and stitch another row as before – knit, purl, knit, purl and so on.

Step 9 Continue until your knitting grows in length to 5 cm (1.9 in.). By alternating the stitches you are creating a pattern known as moss stitch. This only works with an odd number of stitches. With an even number the pattern will look very different and is known as rib stitch.

Step 10 Cast off by knitting the first two stitches onto the right needle. Then use the tip of the left needle to hook the first stitch over the second, off the needle. Knit another stitch so you have two on the right. Hook the first over the second again. Continue until you have cast off all the stitches. When you are left with one you can pull the yarn through to knot in place.

Step 11 Cut off a 60 cm (24 in.) length of the yarn. Stitch the loose edge of the knitting around the kilt pin with the shorter length of yarn.

Step 12 Fold the bottom edge of the knitting in half and stitch together. Run the yarn back along where you have stitched.

Step 13 Fill the pocket you have created with blue merino felt and sew along the top to seal the felt inside.

Step 14 Stitch on the feet and Rawlplug® beak with the same yarn. You may need to snip away some of the Rawlplug® with end cutters if you find it too long. Both the feet and beak should stitch into place quite easily. You will be able to poke the beak into the knitting before you secure it with stitches.

Step 15 Last, create the eye by stitching a French knot into either side. Tack the white cotton into place where you want the eye, and twist the yarn around the sewing needle three times. Then pass through near the same hole while holding the length in place with your left thumb, so that it pulls through neatly. Repeat this on the other side and then stitch the two beads into place over the top. Any loose threads or yarns can be stitched in and out of the knitting to secure.

 Le modèle en réalité n’est rien de plus qu’un carré plié en deux dans le sens de la diagonale ! 

Pour la réalisation du bec au crochet: 

Faire une chaînette de 4 mailles

Revenir en arrière en faisant trois mailles coulées dans les trois premières mailles.

Une fois au point de départ répéter l’opération. Et voilà le tour est joué vous avez votre bec ! 

Pour réaliser les pattes au crochet : 

Le principe est le même que pour le bec.

On monte une chaînette de 7 mailles on revient en mailles coulées dans les trois suivantes.

Arrivé au point départ ( on a trois mailles coulées à droite et trois mailles à gauche) on recommence pour obtenir la deuxième griffe : 

On fait une chaînette de 4 mailles et on revient en arrière en mailles coulées sur les trois mailles.

On revient ainsi au point de départ. À ce stade on a deux griffes à droite et trois mailles à gauche.

On fait la troisième griffe de La même manière en montant trois mailles, on revient en mailles coulées mais cette fois on revient jusqu’au debut de notre ouvrage on coule donc 6 mailles.

Il ne vous reste plus qu’à tout reprendre depuis le début pour former la deuxième patte. 

Attention ne coupez pas le fil! Ne fois de retour au point de départ vous recommencez en montant vos 7 mailles.

Voilà  jespere que ce petit post vius aura donné envie de tenter l’aventure ! 

A bientôt 

Comme papa (les accessoires des mariés volume 1) 

Je vous parle de la confection de ma robe de temps en temps mais d’autres choses ont été réalisées pour notre mariage. 

Ici je vais vous présenter les noeuds papillons . Les trois garçons avaient le même look que papa même couleur de vêtements et …. même noeud pap. Seule différence le trio portait ses Stan smith!!!! 

Je trouvais ça craquant de les voir tous quasi identiques ( juste pour cette journée !)

Du coup quand nous sommes allés chez Armand Thiery pour que mon homme essaye les noeuds pap, cravate et chemises je me suis dis que j’allais acheter une pochette assortie et m’en servir pour confectionner les noeuds des petits.

Pour être certaine d’avoir suffisamment de tissus et que les noeuds papillons soient rigides j’ai doublé avec un petit coton rose pastel.

Voilà le tuto maintnant  : 

  1. On choisi la largeur et la longueur finales du noeud.
  2. On multiplie par deux et on ajoute 2cm pour les surplus de couture par exemple pour un noeud de 10cm de large sur 3cm de haut je dois decouper un coupon de 22cm par 8cm 
  3. On plie le coté le plus long sur le coté le plus long endroit du tissus contre endroit.
  4. On coud. 
  1. on retourne le tissus sur l’endroit.
  1. On plie le morceau ainsi obtenu en prenant soin de mettre la partie cousue en dessous et on repasse.

On plie le morceau en deux en laissant le coté couture au dessus ensuite on coud : 

  1. on retourne le coupon pour que la dernière couture soit à l’intérieur du cercle.En fait on procède de la même manière que précédemment. On plie et on repasse.

A ce stade vous devez obtenir un rectangle et ne voir aucune couture sur l’endroit. Votre noeud est quasiment terminé il ne reste qu’à refaire un anneau pour serrer le premier rectangle en son centre. 

Pour faire l’anneau du centre procédez de la même manière. Vous avez ensuite deux possibilités soit coudre en entier le deuxième anneau et l’enfiler sur le premier mais ce n’est pas toujours facile. Soit laisser tomber la dernière étape et enrouler le ruban autour du premier anneau et coudre à la main.

Enfin si comme moi vous voulez utiliser une pochette et que vous manquez un peu de tissus alors vous pouvez utiliser deux tissus différents et un des deux ne sera pas visible. Par contre dans ce cas les mesures de base devront changer car vous ne plierez pas le tissus en deux mais vous coudrez deux coupons l’un sur l’autre endroit contre endroit. 

Donc pour un noeud de 10cm sur 3cm vous devrez découper deux coupons de 12cm par 5cm. (surplus de couture inclus.)! voilà ce que ça donne en images. 

Pour que ce soit plus fini et rigide j’ai finallement réalisé deux noeuds pour chaque noeud papillon. Un avec la pochette (doublé en coton rose pastel) et un avec le coton rose pastel. 

Libre à vous de choisir la manière dont vous souhaitez fixer le noeud. Moi j’ai fait un anneau et oui encore!!!!!!! et un scratch à chaque extrémité. 

Et enfin le plus important le résultat final avec celui de papa (tout en haut) bien entendu ! 

Réaliser sa robe de mariée partie 2 : le fond de robe

J’avais commencé à vous parler de la réalisation de ma robe de mariée dans ce post alors voici la suite.

Nous y voici nous y voilà le cerveau commence à chauffer et les mains à se mettre en action!

Tout commence par le fond de  robe.

Première étape  : réalisation du bustier.

Vous avez plusieurs options soit faire votre patron de base vous trouvez les explications dans des livres de Line Jaque ou de  Teresa Gilewska , j’aime beaucoup le deuxième pour les robes de mariée il est très intéressant.

Soit prendre un patron de bustier et l’ajuster à votre taille. Quelque soit votre choix il est important de ne pas négliger cette étape car c’est ce qui vous permettra d’avoir une robe sur mesure.

Dans un premier temps j’ai dessiné mon bustier sur du papier à patron en notant bien les repères de taille et des petites hanches. Les petites hanches marqueront ensuite la fin du bustier de la robe finale.

De plus les petites hanches marquent le début de « l’élargissement » de la robe.

Donc une fois les différentes parties du bustier dessinées il faudra les allonger et élargir pour réaliser des godets. Pour ce faire il faut penser à bien noter le droit fil sur le bustier et le poursuivre sur les godets.

Mon bustier se compose de  :

  • la partie du devant qui forme le coeur et qui se positionne dans la pliure du tissu.
  • le coté avant à découper deux fois
  • le coté dos à découper deux fois
  • le milieu dos a découper deux fois.

Vous devez ensuite définir l’amplitude du bas de votre robe et ce en fonction de votre crinoline. Ils doivent être aux mêmes dimensions.

 

Par exemple si vous voulez une amplitude de 300cm vous devez répartir les 3 mètres sur l’ensemble des 6 morceaux du bustier que vous aurez prolongé. . Dans mon cas j’avais 6 parties dans mon bustier donc ça aurait donné :

300cm divisés par 6 morceaux = 50 cm à repartir sur chaque morceau.

Vous allez faire ce qu’on appelle des godets.

Voilà tout d’abord le dessin grandeur nature que vous devez réaliser  pour obtenir le patron régulier de ces augmentations:

img_6188

La marche  à suivre  :

Sur un papier on positionne un morceau du bustier. On prolonge la largeur qui se trouve au niveau des hanches et ce sur la longueur finale souhaitée. Cette largeur est notée A et C sur mon schéma.

Ensuite sur la ligne du bas on met 25 cm de chaque coté de C. Pour A on met les 25cm sur la partie du bustier qui n’est pas dans la pliure du tissu. (Quand on déplie on a ainsi 2 fois les 25 cm .) Ce sont les parties notées B sur mon schéma.

On n’oublie pas de choisir la longueur finale de la robe sans oublier de prendre en compte la hauteur de talons de ses chaussures !!!!

C’est parti pour décalquer et découper des six parties du patron. (on peut comme sur la photo les mettre en quinconce comme il n’y a pas de motifs sur la doublure.)

Etape suivante on entoile les 6 morceaux du bustier jusq’au niveau de la ligne de hanches avec de la triplure pour renforcer et rigidifier l’ensemble du bustier.

IMG_4334Vous n’avez plus qu’à surfiler les différents morceaux puis les assembler.

Vous laisserez une ouverture de 40 cm minimum dans le dos pour la pose ultérieure de la fermeture éclair invisible. sur la photo ci-dessus on voit que l fermeture éclair se termine bien après la ligne de hanche. C’est ce qi est noté FE en rouge.

A ce stade vous devez avoir quelque chose qui ressemble à ça  :

 

Vous noterez que le fond de robe se pose la partie endroit contre le mannequin. Ainsi lors de l’assemblage on ne verra pas les coutures.

Voilà rendez-vous une prochaine fois pour la suite de la confection de la robe : le bustier en satin duchesse.

Un jour une réalisation 5

Au suivant !

Voici une réalisation qui est en fait une création .

A l’arrivée de bébé numéro  1 j’ai réalisé et pensé un sac à langer et un tapis à langer assorti.

voici mon tapis à langer !

Je souhaitais un motif sympa et une forme originale je ne voulais pas de tapis rectangulaire. Du coup j’ai choisi de prendre une chouette pour modèle. C’est chouette les chouettes 🦉.

J’ai mélangé les textures pour que bébé puisse s’amuser à gratouiller en grandissant . Du coup on trouve de la polaire doudou, du bulle gum , du coton.

image

D’un point de vue pratique j’ai mis sur sur l’envers un tissus imperméable pour parer à d’éventuels pipis.

Petit plus pour le confort de mon petit homme les deux ailes de Mme La chouette sont amovibles et rembourrées d’un morceau de mousse . Comme ça en toutes circonstances je suis sûre que petit homme sera « beunaise » comme on dit chez moi !!!

image

N ce qui concerne le système de fermeture rien d’extraordinaire, j’ai opté pour un lien qui ferme le tapis une fois roulé.

Petits détails de ce modèle :

les petites oreilles de Mme Chouette qu’il faut veiller à bien retourner pour un fini plus joli 👌

Et pour l’assemblage des différents éléments composant le visage de Mme Chouette j’ai utilisé un point de bourdon qui est solide et précis .

Enfin pour coudre sur le bulle gum j’ai utilisé un pied Téflon pour que le tissus glisse sous le pied et éviter d’éventuels bourrages.

Ce modèle vous intéresse vous pouvez me contacter et je me ferai un plaisir de vous faire parvenir la marche à suivre !

Petite pieuvre

Voici un beau projet qui pourrait peut être vous intéresser :

J’en ai réalisé une l’an dernier et c’est long mais simple à réaliser

Et par ici le lien vers le site où toutes les normes sont expliquées ! Attention comme ces pieuvres sont destinées à des prématurés il faut veiller à respecter l’ensemble des critères. 

voici mon pulpito pour Yoni  : 

image

Bon plan couture !

Coucou

pas beaucoup de temps pour être productive en couture ces temps-ci mais toujours à l’affût de bons plans alors je partage avec vous …

Des patrons, ou tout du moins un ,à télécharger gratuitement sur le site de « colettesewing  »

voilà  ce que ça donne en image  … sympa non ?!!!!!

img_4174

Quand le tee shirt devient sac …!

Vous vous souvenez peut être de ce petit tuto que je vous avais présenté il y a quelques semaines et bien j’ai testé et je vous montre ce que ça donne.

img_3746

J’avais un tee shirt dont j’avais du mal à me séparer donc je l’ai choisi pour ce premier test .

Pour rappel voici le tuto de base  :

img_3656

J’ai adapté ce dernier pour obtenir un sac solide et ne pas me retrouver avec tout le contenu par terre sur un parking…

j’ai tout d’abord coupé les manches et le col comme sur le modèle. En revanche il faut adapter sa découpe à la taille du tee-shirt et aux divers motifs. J’ai fait une première découpe au ras des coutures puis j’ai réadapté en position sur mon épaule pour voir su l’ouverture me convenait.

Je n’ai pas fait de franges j’ai simplement retourné mon tee-shirt sur l’envers et j’ai cousu le bas sur les ourlets pour un rendu plus solide :

Ensuite j’ai refait une couture au niveau des épaules avant de retourner le tee-shirt sur l’endroit.

img_3750

et voilà ce que ça donne  :

Je suis super satisfaite du résultat et je compte bien recommencer ! Alors ne jetez plus vos vieux tee-shirt adorés !!!!!!